Un autre regard sur la présidentielle

Greenpeace a choisi pour cette élection présidentielle de s’adresser aux électeurs et non aux candidats. Nous avons décidé qu’il était plus important de vous éclairer sur les volets environnementaux des programmes plutôt que de dépenser beaucoup d’énergie à obtenir des candidats des promesses électorales. Pourquoi ce choix ? Parce que nous avons constaté le fossé entre les promesses électorales des campagnes de 2007 et 2012 et les actes accomplis par les présidents une fois élus. Et parce que nous jugerons l’action du ou de la futur-e président-e de la République tous les jours pendant cinq ans et non pas seulement le temps d’une campagne électorale. En savoir plus

 

Notre méthodologie

Les candidats

Nathalie Arthaud

Chercher de l’écologie dans le programme de Nathalie Arthaud (LO), c’est un peu comme chercher une aiguille dans une meule de faucilles et de marteaux.

Lire la suite

François Asselineau

Le programme de François Asselineau est bien loin des préoccupations écologiques actuelles. Pour l’UPR, tous nos problèmes viennent de l’Union européenne.

Lire la suite

Jacques Cheminade

Pour Jacques Cheminade, “l’écologisme n’est qu’une mode et un obscurantisme infantilisant”. Ses propositions pour l’environnement sont totalement en décalage avec les recommandations des chercheurs les plus sérieux mais aussi avec le quotidien de millions de personnes déjà impactées par le changement climatique. Mais sur quelle planète habite-t-il donc?

Lire la suite

Nicolas Dupont-Aignan

Programme environnemental peu clair, nucléaire à tout va, conception fermée de la France : Mr Dupont-Aignan est très loin des valeurs de Greenpeace.

Lire la suite

François Fillon

Alerte ! Aucune des 15 “mesures phares” du candidat des Républicains n’a un rapport avec la protection de l’environnement.

Lire la suite

Benoît Hamon

Avec la victoire de Benoît Hamon à la primaire du parti socialiste, l’écologie semble avoir regagné du terrain au sein du parti. Mais le quinquennat de François Hollande restera celui des occasions manquées concernant la protection de l’environnement.

Lire la suite

Jean Lassalle

Jean Lassalle clame son attachement à la ruralité et sa méfiance vis-à-vis de “la financiarisation” qui menace l’écologie. Nous partageons une partie du constat.  Quant aux solutions, il est malheureusement très difficile de se prononcer tant celles-ci sont peu détaillées à ce stade et restent à l’état de voeux incantatoires....

Lire la suite

Marine Le Pen

Le FN essaie de verdir son image afin d’élargir la base de ses soutiens. Mais Marine Le Pen maintient une ligne nationaliste et excluante, incompatible avec la notion même d’écologie.

Lire la suite

Emmanuel Macron

Effets d’annonce, mesurettes et engagements dans la continuité du quinquennat qui se termine : la recette d’Emmanuel Macron sur l’environnement est bien fade. Il se contente de surfer sur les vagues les plus consensuelles : un peu plus de bio, un peu plus de renouvelables, etc.

Lire la suite

Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon a musclé son programme sur l’écologie. Opposé à la domination des acteurs financiers sur l’économie réelle, il propose une rupture avec le dogme de la croissance à tout-va. Dommage que dans sa critique de l’Europe, il passe sous silence les progrès (sur les OGM, les produits chimiques, etc.) obtenus grâce à notre modèle européen.

Lire la suite

Philippe Poutou

“Changeons le système pas le climat” : Philippe Poutou (NPA) a un programme écologique ambitieux mais terriblement imprécis quant à sa mise en oeuvre.

Lire la suite

Nos actualités
tout afficher
Newsletter présidentielle 2017 : abonnez-vous !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour tout savoir de l'enVert du décor présidentiel.
Au programme : décryptage, invités, participation citoyenne et interventions décalées.