La forêt boréale doit être protégée. Greenpeace ne se taira pas !

La forêt boréale doit être protégée. Greenpeace ne se taira pas !

Depuis des années, Greenpeace fait campagne pour que les entreprises d’exploitation forestière adoptent des pratiques plus durables – et de nombreuses entreprises nous ont d’ores et déjà écoutés ! Mais au Canada, l’entreprise Produits forestiers Résolu fait la sourde oreille. Plutôt que d’abandonner ses méthodes destructrices, cette entreprise tente de nous réduire au silence par des attaques en justice sans fondement et en nous réclamant plus de 300  millions de dollars canadiens de dommages-intérêts. Une poursuite-bâillon hors-norme ! Aidez-nous à dévoiler au grand jour les attaques injustes de Résolu. Envoyez un message aux maisons d’édition internationales, qui comptent parmi les clients de Résolu, pour leur demander de se joindre à nous et défendre la liberté d’expression.

Lire notre rapport

Nos demandes

Nos demandes aux éditeurs

  • Les éditeurs doivent faire une évaluation de leur chaîne d'approvisionnement et identifier leurs fournisseurs.
  • Communiquer à Résolu leurs exigences en matière de durabilité ainsi que leurs inquiétudes face aux attaques de l’entreprise  contre la liberté d'expression.
  • Se mettre en conformité avec leurs engagements environnementaux.
  • Appeler à la mise en place de plans de protections solides pour le caribou et la forêt.

Nos demandes à l'entreprise Produits forestiers Résolu

  • L'entreprise Produits forestiers Résolu doit abandonner ses attaques contre la liberté d'expression et l'usage des poursuites-bâillon.
  • Résolu doit adopter le consentement préalable, libre et éclairé comme base d’interaction avec les peuples autochtones pour assurer une planification forestière guidée par le savoir et la gouvernance autochtone.
  • Résolu doit suspendre l’exploitation forestière et l’approvisionnement au sein de forêts à haute valeur de conservation incluant les paysages forestiers intacts et l’habitat du caribou forestier jusqu’à ce qu’une planification de la conservation fondée sur la science soit mise en place.
  • Résolu doit soutenir publiquement la mise à place à grande échelle d’aires protégées, en fonction des données scientifiques et du savoir autochtone.
  • Résolu doit renouveler son engagement vis-à-vis du système FSC et regagner les certificats perdus.
  • Résolu doit travailler avec les organismes environnementaux, les syndicats et les communautés pour répondre aux préoccupations économiques légitimes et garantir la création d’emplois durables.
Nos actualités tout afficher
Vous voulez nous aider à protéger les forêts ?

Aidez Greenpeace à trouver des solutions en faisant un don !

(Crédits photographiques : © Markus Mauthe / Greenpeace)