Avec les Mundurukus, luttons contre les projets de méga-barrages sur le fleuve Tapajós

Avec les Mundurukus, luttons contre les projets de méga-barrages sur le fleuve Tapajós

Le fleuve Tapajós est l’un des affluents de l’Amazone, situé au plein cœur de l’Amazonie, au Brésil. Ses eaux et ses environs abritent une biodiversité d’une richesse inestimable. Sur ses rives vivent les Mundurukus, l’un des nombreux peuples autochtones d'Amazonie qui protègent sa forêt. Mais communautés humaines, faune et flore sont aujourd’hui menacées par des projets de méga-barrages destructeurs. Si après une campagne menée à l’été 2016, le premier d’entre eux a été abandonné, quatre autres sont encore programmés dans le bassin du Tapajós.

Nos demandes

Suspension des projets de méga-barrages

Le gouvernement brésilien doit suspendre les projets de méga-barrages dans le bassin du Tapajós.

Reconnaissance des territoires des peuples autochtones

Le gouvernement brésilien doit reconnaître officiellement les terres ancestrales et les droits des Mundurukus.

Implication des entreprises

Siemens et les autres grands énergéticiens mondiaux doivent s’engager à ne pas participer à des projets d’infrastructure destructeurs pour l’Amazonie. Des entreprises multinationales travaillent avec le gouvernement brésilien pour construire ces projets de barrage géant qui anéantiraient la rivière Tapajós. Elles représentent des intérêts puissants. C’est pourquoi nous avons besoin de millions de voix, au Brésil et ailleurs dans le monde, pour les arrêter. Ensemble, combattons la cupidité des multinationales pour préserver le fleuve Tapajós.

Nos actualités
tout afficher
Vous voulez nous aider à protéger les forêts ?

Aidez Greenpeace à trouver des solutions en faisant un don !