MISE A JOUR - 25 OCTOBRE 2017  — 23 entreprises multinationales - dont L'Or

Forêts

Déforestation au Brésil : mobilisation pour sauver le Cerrado

Quarante organisations brésiliennes, dont Greenpeace Brésil, ont lancé la semaine dernière un manifeste commun pour demander aux entreprises qui se fournissent en soja et en bœuf dans la région brésilienne du Cerrado de s’engager à protéger cet écosystème fortement menacé.

MISE A JOUR – 25 OCTOBRE 2017  — 23 entreprises multinationales – dont L’Oréal et Carrefour- ont apporté leur soutien au Cerrado Manifesto le 25 octobre. Ces entreprises se sont engagées à mettre un terme à la destruction du Cerrado ». C’est un signal très clair pour les fournisseurs et pour toute la chaine de valeur du soja et de l’élevage.

C’est historique : la société civile brésilienne s’est accordée sur une position pour atteindre l’objectif « zéro conversion » de la région du Cerrado. Le mouvement pour mettre un terme à la destruction de l’un des écosystèmes les plus menacés sur la planète est en marche.

Le Cerrado, vous connaissez ?

Une vue aérienne de Jaborandi, dans l'état de Bahia. Cet écosystème précieux a déjà perdu 50% de sa surface à cause de l'expansion de l'agriculture industrielle.

Une vue aérienne de Jaborandi, dans l’état de Bahia. Cet écosystème précieux a déjà perdu 50% de sa superficie d’origine à cause de l’expansion de l’agriculture industrielle.

Moins célèbre que l’extraordinaire forêt amazonienne qu’il jouxte, le Cerrado brésilien est une immense région de savane arborée cruciale pour la biodiversité et le climat. Mais le Cerrado est directement menacé par le même ennemi de la nature que la forêt amazonienne : l’expansion incontrôlée de l’agro-industrie dans les habitats naturels.

Entre 2013 et 2015, pas moins de 18 962 km² du Cerrado ont été détruits. En d’autres termes, tous les deux mois au cours de cette période, une zone de la taille de la ville de São Paulo a disparu. Ce niveau de destruction en fait l’un des écosystèmes les plus menacés de la planète, et le Cerrado a déjà perdu environ 50 % de sa superficie d’origine.

Si la destruction de cet écosystème se poursuit au rythme observé entre 2003 et 2013, près de 35% de ce qui reste du Cerrado pourrait disparaître d’ici à 2050.

Objectif zéro conversion

Cette initiative en faveur de la protection de l’écosystème du Cerrado intervient sur fond d’indignation de la société brésilienne envers le président du pays Michel Temer. Ce dernier est notamment accusé de brader l’Amazonie et d’entretenir une proximité trop forte avec les industriels, au mépris droits des populations indigènes.

Il est urgent que la destruction du Cerrado cesse.

Le manifeste des ONG brésiliennes demande très clairement aux entreprises d’adopter et de mettre en œuvre des politiques efficaces pour éliminer la déforestation et la destruction de la végétation, et de garantir que leurs chaînes d’approvisionnement ne sont pas liées à des zones récemment déboisées du Cerrado.

Avec le succès du moratoire sur le soja pour la forêt amazonienne, les entreprises savent qu’il est possible d’éliminer la déforestation et la destruction d’écosystèmes naturels de leurs chaînes d’approvisionnement. Le moratoire soja doit maintenant inspirer des solutions similaires pour le Cerrado.

Ce Manifeste intervient alors que le gouvernement de Michel Temer au Brésil ne cesse de menacer la forêt amazonienne et les communautés locales qui y vivent et en dépendent.

Lire le manifeste des ONG brésiliennes (en anglais)




(Crédits photographiques : © Marizilda Cruppe / Greenpeace)
Commentaires (6)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Bertranne

Au vue des difficultés que traverse le Brésil c'est quasiment certain que l'économie sera privilégiée avant l'écologie malheureusement une fois de plus...

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Pel

Il faut que ca cesse

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

marti joshe

l'argent mene a la destruction de toute vie.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.