Protégeons les forêts tropicales du Bassin du Congo

Vincent Bolloré : dur en affaire, pas tendre avec les forêts

Les forêts tropicales du Bassin du Congo forment aujourd’hui la nouvelle frontière de l’huile de palme : de nombreux industriels étrangers convoitent ces terres fertiles. C’est notamment le cas de la Socfin, dont le groupe Bolloré est actionnaire à plus de 38, 75 %. Cette société luxembourgeoise dispose en effet de nombreuses concessions en Afrique, dont 60 % environ ne sont pas encore plantées. Or, début 2016, la Socfin refusait toujours de prendre des engagements Zéro Déforestation.



[Mise à jour - Décembre 2016] Votre engagement a porté ses fruits ! Après une première annonce en juillet 2016, la Socin s'est enfin engagée en faveur de mesures zéro déforestation en décembre 2016. L'entreprise a publié une politique qui va dans le bon sens. Elle doit maintenant matérialiser ses engagements pour que les dizaines de milliers d'hectares de forêts tropicales qu'elle détient puissent échapper à la destruction.

En savoir plus

Demandes

La Socfin s’engage dans une politique zéro déforestation fondée sur l’approche HCS

En refusant de formuler une politique zéro déforestation visant à protéger l’ensemble des forêts et zones riches en carbone, la Socfin et le groupe Bolloré se positionnent à rebours de la dynamique de progrès enclenchée dans le secteur ces dernières années, et de la volonté des consommateurs de ne plus contribuer à la déforestation et aux changements climatiques.

Elle respecte un moratoire sur tout projet d’extension jusqu’à l’adoption d’une politique zéro déforestation

Des investigations de terrains réalisées dans le cadre de ce projet ont montré la volonté de la Socfin d'étendre systématiquement les superficies plantées au sein des concession, et l'existence d'une demande de prêt ayant vocation à financer ces extensions.

Le groupe Bolloré s’engage dans une politique zéro déforestation fondée sur l’approche HCS

Une simple déclaration d'intention sans aucune référence à une méthodologie permettant de concrétiser cet engagement n'a aucune valeur. L'approche HCS est une méthodologie rigoureuse qui s'adresse aux entreprises qui franchissent le pas de s'engager dans des politiques zéro déforestation. Cette approche doit être mise en œuvre par les industriels. Elle seule permet aujourd'hui de garantir des produits agro-industriels zéro déforestation.

Nos actualités
tout afficher
Vous voulez nous aider à protéger les forêts ?

Aidez Greenpeace à trouver des solutions en faisant un don !

(Crédits photographiques : © Micha Patault / Greenpeace)