Standard HCS

Forêts

L’idée du standard HCS : proposer une méthodologie rigoureuse aux entreprises qui franchissent le pas de s’engager dans des politiques Zéro Déforestation. Aujourd’hui, seule cette méthodologie peut garantir des produits agro-industriels Zéro déforestation. Elle est testée sur le terrain depuis 2011, avec des résultats positifs

L’approche HCS (High Carbon Stock) défendue par Greenpeace trouve sa genèse dans la campagne menée sur Kit Kat en 2011, une marque du géant Suisse de l’agroalimentaire : Nestlé. Parmi les fournisseurs en huile de palme de Nestlé se trouve Golden Agri Resources (GAR), basé en Indonésie, une zone frappée de plein fouet par la déforestation liée à l’extension des plantations de palmiers à huile.

L’idée : proposer une méthodologie rigoureuse aux entreprises qui franchissent le pas de s’engager dans des politiques zéro déforestation. Aujourd’hui, seule cette méthodologie peut garantir des produits agro-industriels zéro déforestation. Elle est testée sur le terrain depuis 2011, avec des résultats positifs.

La première étape de l’approche HCS consiste en une étude cartographique, à l’aide de satellite, pour identifier les forêts primaires (encore intactes) présentes dans une zone convoitée par les planteurs. Cette approche satellite est ensuite affinée par une étude de terrain qui permet de délimiter les contours précis de la forêt, en prenant en compte la tailles des arbres (nous nous basons sur la biomasse aérienne), le stock de carbone potentiel, la connectivité des parcelles pour permettre à la faune de circuler, etc. Si bien qu’une fois ces études menées, les zones forestières à haute valeur écologiques sont délimitées et doivent êtres impérativement préservées.

L’approche HCS inclue également les standards HCV (Haute valeur de conservation), lesquels se rapportent à des critères de biodiversité ou encore au respect des populations locales (avec notamment l’observation du principe de consentement libre, informé et préalable avant tout projet industriel).

Cette approche doit être mise en œuvre par les industriels pour distinguer les zones géographiques exploitables – comme les friches – des zones à haute densité écologique qu’ils sont tenus d’épargner s’ils veulent se prévaloir de pratiques zéro déforestation.

L’approche HCS est pilotée par un groupe de travail dont Greenpeace est membre et rassemble autour d’une même table d’autres ONG ainsi que des acteurs engagés du secteur industriel. Le but de ce groupe est de défendre l’approche HCS dans le monde.



Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.