Le Récif de l’Amazone au Brésil sauvé des mains de Total L’agenc

Océans

Une victoire historique pour le Récif de l’Amazone

Aujourd’hui est une date historique pour toutes celles et ceux qui se mobilisent pour sauver le Récif de l’Amazone, un écosystème unique au monde, menacé par la cupidité des compagnies pétrolières. Nous avons obtenu une victoire face à l’une des entreprises les plus puissantes au monde : Total ne fera pas de forage pétrolier au Brésil près du Récif de l’Amazone !

 

Le Récif de l’Amazone au Brésil sauvé des mains de Total

L’agence environnementale brésilienne (Ibama) vient d’annoncer sa décision finale : elle a rejeté définitivement la demande de Total de forer au large de l’embouchure de l’Amazone. Ensemble, avec vous toutes et tous, nous avons joué un rôle crucial dans cette décision qui permet de lever une des menaces qui pesaient sur le Récif de l’Amazone.

Nous tenons à fêter avec vous cette victoire et à en partager les premiers enseignements, pour qu’un mouvement plus large encore puisse se former et mettre un terme à l’ère du pétrole.

 

À la découverte du Récif de l’Amazone

L’aventure a commencé il y a moins de deux ans, quand l’équipage du navire de Greenpeace l’Esperanza est parti au large du Brésil recueillir les toutes premières images du Récif de l’Amazone. Notre mission était claire : montrer au monde l’incroyable richesse du Récif de l’Amazone avant qu’il ne soit trop tard, les projets de Total menaçant de le détruire de façon irréversible en cas de fuite de pétrole.

Le récif corralien de l'Amazone

On l'a identifié au Brésil pour la 1ère fois en 2016. Sa présence en France vient d'être prouvée ! Le Récif de l'Amazone est en Guyane !Le gouvernement français doit maintenant prendre ses responsabilités et protéger cet écosystème face aux projets pétroliers de Total.

Publiée par Greenpeace France sur Dimanche 13 mai 2018

 

Une mobilisation mondiale

Nous nous doutions que cela ne serait pas facile. Nous savions qu’il faudrait être nombreuses et nombreux, fort-es, rigoureuses-eux, diversifié-es et uni-es. Et nous avons réussi à le faire, ensemble.

C’est extrêmement réjouissant de voir comment nous avons réussi à travailler ensemble et à construire un mouvement collectif dans lequel chacun et chacune a joué un rôle crucial, des cyberactivistes qui ont signé et relayé la pétition contre les plans de forage de Total, aux communautés de l’État brésilien d’Amapá qui ont dénoncé haut et fort les menaces que faisait peser le projet du géant pétrolier sur l’ensemble de la région.

La diversité et le collectif face aux multinationales

Déjouer les plans d’une multinationale puissante a bel et bien été possible, parce que nous avons réussi à utiliser notre potentiel collectif et notre diversité pour défendre un trésor naturel. Nous savons maintenant que rien n’est impossible.

Et ce n’est que le début ! Nous continuerons à nous mobiliser jusqu’à ce que le Récif de l’Amazone soit définitivement protégé face à d’autres projets non seulement au Brésil mais aussi en Guyane, et jusqu’à ce que soit mis un terme à l’ère du pétrole.

Nous sommes très fiers-ères de vous, qui avez écrit une page d’Histoire et qui êtes resté-es mobilisé-es pour protéger le Récif de l’Amazone. Faisons-le savoir au monde entier !

Victoire – Total ne forera pas dans l'embouchure de l'Amazone

CA Y EST C'EST FAIT. Son ultime demande rejetée, Total est contrainte d’abandonner son projet de forage pétrolier au large du Brésil qui menaçait le Récif de l’Amazone.Retour sur deux ans de campagne riches en émotions. Et 2 millions de MERCIS à vous toutes et tous qui vous êtes mobilisé-es contre ce projet néfaste. On lâche rien pour que le Récif de l’Amazone soit définitivement protégé face à d’autres projets, non seulement au Brésil mais aussi en Guyane.

Publiée par Greenpeace France sur Samedi 8 décembre 2018

(Crédits photographiques : © Greenpeace)
Commentaires (26)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

DROUIN PHILIPPE

il est normal de soutenir cette cause pour le bien de cette NATURE la faune la flore et les animaux

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Haddouch

Bonjour j’espère que ça va change merci on et avec vous

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Alicia Rioust

Il faut que ça change :)

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE