Le Récif de l’Amazone repéré au Brésil Comme nous vous le racontions dans

Océans

Récif de l’Amazone : Greenpeace mène l’enquête en Guyane

Je signe la pétition

Avez-vous déjà participé à une enquête ? Je vous propose de suivre les investigations de l’équipage de l’Esperanza et de partir à la recherche du Récif de l’Amazone, au large de la Guyane. Des indices, des experts scientifiques, une filature, des rebondissements et un suspect... Tous les ingrédients sont réunis pour faire monter le suspens !

Par François Chartier

Le Récif de l’Amazone repéré au Brésil

Comme nous vous le racontions dans le précédent numéro de ce journal de bord, le mystérieux Récif de l’Amazone a été de nouveau identifié par l’équipage de l’Esperanza le mois dernier, dans les eaux brésiliennes. Cet écosystème exceptionnel, dont les toutes premières traces ont été détectées il y a deux ans à peine, se prolonge-t-il jusque dans les eaux voisines de la Guyane ?

Carte (Google Maps) de l'embouchure de l'Amazone, au large du Brésil et de la Guyane, où l'Esperanza cherche des preuves de la présence du Récif de l'Amazone

Après avoir quitté le port de Macapá, au Brésil, l’Esperanza sillonne les eaux guyanaises. Le point bleu indique la position approximative du bateau. Source : capture d’écran Googlemaps.

Les experts à Cayenne

Après avoir recueilli les témoignages des pêcheurs guyanais dans les ports, étudié les relevés bathymétriques (profondeur et relief de l’océan) et analysé les marées et les courants, nos expert-es ont déterminé trois zones dans lesquelles pourrait bien se nicher le récif au large de la Guyane.

Depuis quelques jours, l’enquête se poursuit donc en mer. C’est une véritable traque que mène l’équipage de l’Esperanza pour débusquer le récif dans les eaux agitées des côtes guyanaises. Bravant les conditions météorologiques et marines défavorables, nos matelots-enquêteurs déploient des trésors de courage et d’ingéniosité pour mener l’interrogatoire des fonds marins.

(Crédits photographiques : © Greenpeace)

Certains des instruments que nous avons mis à l’eau nous ont donné des pistes intéressantes… Reste à voir si les courants capricieux de la région nous laisseront remonter ces pistes jusqu’au bout et obtenir des preuves de la présence du récif en Guyane.

Un suspect : Total

Comme dans tout polar qui se respecte, il nous faut un suspect… La compagnie française Total, qui a acheté cinq concessions d’exploration pétrolière au large du Brésil, représente une menace pour le Récif de l’Amazone.

L’expédition de l’Esperanza au Brésil a mis au jour une information cruciale : le Récif de l’Amazone se trouve dans les concessions de Total, information que le géant pétrolier avait omis (sciemment ou non) de transmettre aux autorités brésiliennes. Nous espérons ainsi que ces dernières ne donneront pas à Total le feu vert dont il a besoin pour démarrer ses forages exploratoires au Brésil.

En cas d’accident ou de marée noire au large du Brésil, le récif serait endommagé, et les ressources des communautés côtières seraient gravement affectées. De plus, les courants de la région remontent vers le nord et amèneraient les nappes de pétrole jusque dans les eaux et les côtes guyanaises. Si une partie du récif se situe en Guyane, elle serait elle aussi bien évidemment touchée.

Vous êtes déjà plus de deux millions à soutenir l’expédition de l’Esperanza et à avoir signé notre pétition pour sauver le Récif de l’Amazone. Votre soutien nous donne de la force pour continuer à mener notre enquête… et pour empêcher que le Récif de l’Amazone, en cas de marée noire, ne devienne une scène de crime.

Je signe et partage la pétition

A bientôt,

François Chartier
François Chartier

Chargé de campagne Océans, Greenpeace France





Commentaires (21)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Emery

Le prospecteur va garantir QU'IL N'Y AURA AUCUN RISQUE DE MAREE NOIRE, à ses interlocuteurs brésiliens, du coup il obtiendra ses permis. Il a surement tous les cabinets d'experts qui vont bien. Mais le risque 0 n'existe pas

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Agapito Oliveira Coelho

C'est plutôt une question ! Combie cutté à Total les cinq concessions d'exploitation, et quels ? Merci beaucoup d'vance.

1 réponse

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

AUSSEUR Robert

> > > Ainsi donc : le porteur de 23 % des voix aux Présidentielles (premier tour) se dit Président de toutes et tous les Français ? > > …ET MÈNE UNE POLITIQUE POUR LES + RICHES ! > > =55 % du corps électoral ne se déplace plus pour voter !...=55 % de la France d'en bas ne vote plus !...= 6 % du corps électoral vote blanc et ou nul ! > > C'est donc moins de 40 % , tous partis confondus qui votent !.......ENCORE ! > > Pour les élections professionnelles ! …Au fait …Que deviennent les élus du collège 1 .....? On ne les entend , ni ne les voit-on non plus ? > > Depuis des décennies = que des majorations de salaires calculées et distribuées en % , des avantages sociaux somptueusement hiérarchisés …...Suite aux grèves essentiellement ouvrières ! = DES CHIQUETTES ainsi ...sont accordées aux détenteurs , détentrices (surtout), des plus petits salaires(es) > > Des sommes de + en + faramineuses sont ainsi lâchées aux non grévistes , voir anti grèves = se plaçant sous l'aile patronale ! Ils , elles ouvrent cependant leurs grandes gueules pour que çà leur tombe dedans = toutes sources confondues !......Je n'émettrais qu'un bémol : Ce serait pour les salariés d'air France , qui ont étés(es) majoritaire pour dire merde à leur patron = Grévistes .....Auxquels se sont joint des non grévistes .......Grand bravo ! >> Pendant ce temps , nous assistons au pillage sans retenues des institutions ! =La sécu , les caisses de retraites , des retraites complémentaires, CE, et autres institutions aux profits des cadres ......Entres autres ? >> >> Le monde ouvrier : Jeté de la gestions de ces institutions , Que les nantis(es) gèrent aux mieux de leurs ambitions : HORS LA LOI !!! Et surtout anti = LIBERTÉ , ÉGALITÉ , FRATERNITÉ >> >> Les logements HLM : amortis en une quinzaine d'années …....Pour les plus anciens : les loyers sont encaissés depuis plus de cent ans …...Ou sont passés les loyers encaissés après amortissement ?.....= N'est-ce pas Môssieur l'ancien maire de la ville de Lyon , aujourd'hui sinistre de l'intérieur qui a fait organiser cette si belle fiesta par la ville de Lyon ! = Le centenaire d'un groupe HLM ! >> >> Les celles et ceux-ces qui gagnent plus de fric qu'il leur en faut pour vivre : Sont soulagés(es) d'efforts fiscaux , s'ils et ou elles investissent dans l'immobilier en vue de louer ! …..Pendant que les détenteurs , détentrices des plus petits revenus se voient taxés sur la totalité de ce bien maigre revenu ,par la TVA ! >> >> Nous sommes de plus en plus administrés par des hors la loi!!!Qui n'ont apparemment aucun compte à rendre à la République , telle qu'elle est encore inscrite : Liberté Égalité , Fraternité ! >> > Il est par ailleurs bien dommageable que parmi la France d'en bas qu'il y ait des électrices , électeurs , pour élire des droitiers = SI : Anti France d'en bas > > Ausseur Robert > >

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.