Soja

Agriculture, Forêts

Dans les années 2000, le soja était l’un des moteurs principaux de la déforestation, notamment en Amazonie. Entre 70% et 90% de la production de soja est utilisée pour nourrir les animaux d’élevage.

Dans les années 2000, le soja était  l’un des principaux moteurs de la déforestation, notamment en Amazonie. Entre 70 % et 90 % de la production de soja est utilisée pour nourrir les animaux d’élevage, et reste pour faire de l’huile et, dans une moindre mesure, des agrocarburants.

Suite à une campagne de Greenpeace en 2006 contre Cargill (un négociant mondial en denrées agricoles) et la chaîne de restaurant McDonald’s, un moratoire a été signé pour l’Amazonie brésilienne et les acteurs de la filière soja se sont assis autour d’une même table pour s’attaquer au problème de la déforestation dans le biome amazonien. L’idée : bannir des circuits commerciaux le soja cultivé sur des terres déboisées après 2006. En 2016, le moratoire a été étendu de manière illimitée dans le temps, avec le soutien du gouvernement brésilien.

Aujourd’hui, nous constatons une baisse de 86 % de la déforestation due à la production de soja dans les régions couvertes par le moratoire. Il y a 10 ans, 30 % du soja produit en Amazonie brésilienne avait contribué à la déforestation, contre 1,25 % aujourd’hui. Une belle victoire de Greenpeace.



Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES