Quelle est la réglementation en matière d'OGM ?

Agriculture

En Europe, seul le maïs MON 810 est autorisé à la culture commerciale. Pourtant, compte tenu de doutes sérieux sur son innocuité, 9 pays, la France, la Grèce, l’Autriche, la Hongrie, la Pologne, l’Italie, l’Allemagne, le Luxembourg et l’Irlande refusent de le cultiver sur leur territoire.

Cependant, de nombreux OGM, soja ou maïs notamment, sont autorisés à l’importation. C’est la Commission européenne qui tranche et autorise ces importations en se rangeant systématiquement à l’avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) qui est, quant à elle, toujours en faveur des OGM…

S’il n’existe en Europe que quelques produits contenant directement des OGM et étiquetés tels quels (sauce barbecue, huiles, marshmallows...), nous en consommons tous les jours indirectement par le biais de produits animaux : viandes, œufs, fromages et laits… En effet, tous les animaux peuvent être nourris avec des aliments contenant potentiellement des OGM... Et rien n’oblige légalement les industriels à en faire mention sur les étiquettes et emballages, alors qu’aujourd’hui, rien ne permet de prouver que les OGM sont sans danger !

Aujourd'hui, les industriels de l'agro-business essaient de soustraire de nouvelles techniques de modification génétique de la réglementation européenne. Notre campagne pour l'interdiction de la culture des OGM en plein champ est donc loin d'être terminée.

Je rejoins la campagne OGM, j'en veux pas !





Vous voulez soutenir une agriculture durable ?

Aidez Greenpeace à trouver des solutions pour promouvoir l'agriculture écologique en faisant un don !

Notre mission

Depuis plus de 45 ans, Greenpeace agit selon les principes de non-violence pour protéger l’environnement, la biodiversité et promouvoir la paix.

EN SAVOIR PLUS
Toutes vos questions

Retrouvez les réponses aux questions que vous nous posez fréquemment dans notre rubrique FAQs

CONSULTER NOS FAQS