Le financement de projets nucléaires dangereux

Auteur(s) : Greenpeace

Nucléaire

Commerce du nucléaire et sûreté : le rôle des banques privées françaises

Banque et nucléaire font bon ménage au détriment des ménages européens et français. Ce rapport explique pourquoi et comment le contribuable européen, et particulièrement français, quand il s’agit de vendre des EPR, assume le risque financier qui pèse sur la vente des réacteurs nucléaires Areva dans des pays étrangers, pour produire une électricité dont il ne verra jamais le jour.



A TELECHARGER | Le financement de projets nucléaires dangereux







Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES