Accident nucléaire : l’EPR, le réacteur le plus dangereux au monde

Auteur(s) : John Large

Nucléaire

La France s’apprête à construire un nouveau réacteur nucléaire, l’EPR, sur le site EDF de Flamanville dans la Manche. Comme tout réacteur, l’EPR va générer des risques qui vont s’ajouter à ceux du parc nucléaire actuel. C’est ce risque que Greenpeace a voulu étudier en détails en commanditant une étude à un expert de renommée internationale, spécialisé dans le risque nucléaire : John Large.
Le risque d’accident lié à la technologie nucléaire est loin d’être nul, bien qu’il soit systématiquement minimisé par EDF et les autorités. L’étude montre aussi que l’EPR, dernier né des réacteurs, sera le plus dangereux au monde, de par sa puissance et l’utilisation d’un combustible spécial au plutonium.



A TELECHARGER | EPR : le réacteur le plus dangereux du monde







Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.