Ce jeudi 27 juillet, au lieu d’annoncer enfin le soutien financier promis par

Agriculture

Sabotage des aides à la bio :
notre réaction

Le ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, vient une nouvelle fois de donner la priorité à l’agriculture conventionnelle, entravant le développement de l’agriculture écologique en France. L’agriculture biologique et paysanne souffre depuis plusieurs mois d’un scandaleux déficit de subventions alors même que ce secteur est en pleine croissance.

Ce jeudi 27 juillet, au lieu d’annoncer enfin le soutien financier promis par le gouvernement, Stéphane Travert s’est contenté d’annonces à minima. Concrètement, il faudrait transférer 12,1 % du pilier 1 de la PAC (dont 3% pour le bio) vers le pilier 2, comme le demandent les représentants des filières biologiques et paysannes. Or, seul 4,2 % du montant devrait être transféré. Et ce transfert ne concernerait au final que les zones de montagne et pas du tout le financement de l’agriculture biologique ou des mesures agro-environnementales.

« C’est un vrai hold up auquel on assiste encore une fois, déclare Suzanne Dalle, chargée de campagne agriculture chez Greenpeace France. L’agriculture écologique restera le parent pauvre de l’agriculture française. Pourtant, la solution est là ! Il suffirait de prioriser et transférer une partie des énormes subventions accordées à l’agriculture industrielle (qui détruit la planète), pour financer l’agriculture biologique qui rend de vrais services à la société. C’est à cela que doit servir l’argent public! ».





Commentaires (21)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

laëtitia

Bonjour, j'ai dans l'idée de soutenir financièrement selon mes moyens une association qui aide efficacement les paysans de bonne volonté qui souhaitent se mettre à l'agriculture biologique. J'en connais quelques-unes. "solidarité paysans" ,"miimosa' , "terre de liens".... Néanmoins,je demeure sceptique. Ca me fait un peu penser à la publicité pompeuse que se fait le Secours catholique par exemple,lequel prétend dans ses enveloppes apporter aisément à chaque SDF un hébergement,un repas,une douche. Ce qui est vraiment faux,car je sais pour avoir contacté différentes antennes en la matière,qu'ils ne le font pas,et semblent démunis pour ce genre de demandes. Ils se contentent de vous fournir café et biscuits en vous intimant poliment d'aller voir ailleurs s'ils y sont ou d'appeler le 115. Si la nourriture et le vêtement sont aujourd'hui aisément accessibles,il reste qu'il n'en est pas ainsi du logement. Pour ma part,quand j'ai été dans ce genre de galères,c'est surtout les particuliers qui m'ont soutenu. Ceci dit,je suis quand même motivée pour donner de l'argent à une association. Alors,n'hésitez pas à me donner votre point de vue. Je veux donner,et si possible,de façon vraiment efficace. Merci de votre compréhension et attention à ce courriel.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Nicole

Manger bio est meilleure pour notre santé mais pas bon pour la santé financière des labos, pas bon pour le chiffre d'affaires du monde médical, donc pas bon pour le pib

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

BPS

L'AB à besoin d'aides pour être viable et durable. http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20170804.OBS2978/agriculture-bio-trois-ans-apres-avoir-repris-la-ferme-je-ne-me-verse-pas-de-salaire.html

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES