Les analyses et expertises de Greenpeace reposent-elles sur des bases scientifiques ?

Partout dans le monde, les équipes de Greenpeace sont composées de nombreux experts et expertes (ingénieurs, scientifiques, cartographes, juristes, analystes financiers, spécialistes en radioprotection..) qui contribuent à l’élaboration de nos rapports et de nos positionnements. Dans certains cas, Greenpeace a recours aussi à des cabinets d’expertise indépendants. Nous accordons une grande attention à la rigueur méthodologique et scientifique de nos rapports qui sont soumis, dans la grande majorité des cas, à une relecture par des spécialistes tiers. Nous bénéficions également du soutien d’une unité scientifique basée à l’Université d’Exeter.

Le laboratoire scientifique de recherches d’Exeter

Ce laboratoire de recherches de Greenpeace, situé au Royaume-Uni, fournit un conseil scientifique et un soutien méthodologique à tous les bureaux de Greenpeace dans le monde, sur une grande variété de disciplines. Il dispose notamment de tous les équipements et matériels pour l’analyse de polluants organiques ou de métaux lourds pouvant être prélevés dans l’environnement. Depuis 1986, il s’est doté d’une base de données scientifiques solide pour servir de ressources clé dans les campagnes.

L’expertise juridique

Depuis plusieurs années, Greenpeace France multiplie les recours devant les juridictions françaises afin de contraindre les acteurs publics et privés à agir face aux défis environnementaux. Greenpeace travaille ainsi au niveau national et international avec une équipe de juristes et d’avocat·es spécialisés, toujours plus étoffée (deux juristes internes, 15 avocats externes, huit professeurs et deux partenariats universitaires). Cette équipe conseille l’organisation sur :

  • Le contentieux stratégique pour lutter contre la destruction de l’environnement et des responsables.
  • La gestion des risques et les stratégies de défense : défendre et protéger nos militant·es, activistes et la liberté d’expression.
  • Le plaidoyer pour renforcer la protection de l’environnement et lutter contre l’impunité. 

En savoir plus sur le rôle de l’expertise juridique de Greenpeace France

En France, Greenpeace dispose également d’une experte en analyse financière et économique, d’un cartographe-géomaticien, d’une spécialiste en radioprotection (c’est-à-dire une spécialiste sur les questions de prévention et détection de la contamination radioactive) et d’une analyste de données. Les chargé·es de campagne sont toutes et tous diplômés de l’enseignement supérieur dans des filières aussi variées que l’économie ou la physique ou ont accompli des études d’ingénieur.