Dans l'agglomération marseillaise, des écoles et des crèches cernées par la pollution de l'air

Climat

A Marseille et dans les communes adjacentes, la pollution de l’air extérieur au dioxyde d’azote atteint un niveau illégal à proximité immédiate de 189 écoles et crèches (rayon de 50 mètres autour du point de l’établissement sur la carte). Cela représente 22% de ces établissements.

De plus, 506 écoles et crèches se trouvent à moins de 200 mètres d’une zone extrêmement polluée (NO2), où la norme française et européenne annuelle de 40 µg/m3 est dépassée. Cela représente 58% des établissements.

La carte interactive réalisée par Greenpeace superpose la carte des données de la pollution de l’air extérieur au dioxyde d’azote (NO2) produites par AtmoSud pour l’année 2017 et la carte des établissements accueillant des enfants : écoles maternelles, élémentaires et primaires, crèches, halte-garderies, etc. Les dépassements de la valeur limite annuelle en dioxyde d’azote font de Marseille une des zones pour lesquelles la France va être jugée par la Cour de Justice Européenne.

A Marseille et à l’échelle du conseil de territoire Marseille Provence plus spécifiquement, le transport routier est le premier secteur émetteur d’oxydes d’azote, suivi de près par le transport maritime.

Les données mises en avant par Greenpeace doivent alerter : la pollution de l’air met en danger des milliers d’enfants à Marseille ! Pour qu’ils puissent respirer sans danger, c’est l’ensemble du trafic routier qui doit être réduit. Les rues doivent être libérées progressivement des gaz d’échappement des voitures et des camions, diesel mais aussi essence. Pour que cela fonctionne, encore faut-il que des alternatives existent et soient attractives. Elles sont encore trop limitées aujourd’hui à Marseille. Les élu·e·s locaux doivent prendre leurs responsabilités et notamment donner les moyens aux habitant.e.s de se déplacer autrement : réseau ferroviaire métropolitain, transports publics urbains, vélo, etc.



A TELECHARGER | Dossier de presse - Marseille - écoles & crèches cernées par la pollution de l’air







Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES