Les pollueurs doivent rendre des comptes Les changements climatiques tuent. C

Justice climatique

Climat

Les pollueurs doivent rendre des comptes

Les changements climatiques tuent. C’est pourquoi il est indispensable que les industries et les entreprises responsables des dérèglements qui affectent tragiquement certaines populations dans le monde se présentent devant la justice.

Qu’est-ce que la justice climatique ?

Les coupables du dérèglement climatique doivent être tenus responsables des phénomènes climatiques extrêmes qu’ils engendrent (comme les tempêtes, les inondations ou les sécheresses extrêmes, la montée des eaux…) et qui ont déjà fait de nombreuses victimes, généralement parmi les populations les plus pauvres du globe. Les inégalités climatiques recoupent bien souvent les inégalités économiques.

Face à ce scandale, le mouvement pour la justice climatique a pris de l’ampleur. Sa revendication consiste à demander des comptes aux industries et entreprises climaticides pour les dommages irréversibles qu’elles provoquent, c’est-à-dire à les tenir juridiquement responsables des dégâts humains et environnementaux dont elles sont la cause. En effet, les dégradations environnementales constituent des violations des droits fondamentaux, comme le droit de vivre dans un environnement sain ou encore le droit à la santé.

Après des années de contestation et de mobilisation, le 27 juillet 2016, pour la première fois au monde, la Commission des droits de l’homme des Philippines a envoyé une plainte dans ce sens à plusieurs pollueurs.

Une plainte déposée aux Philippines

Le 22 septembre 2015, Greenpeace Asie du Sud-Est et Philippine Rural Reconstruction Movement, aux côtés de personnes physiques ayant survécu à des typhons ou des cyclones, ont déposé un recours auprès de la Commission des droits de l’homme des Philippines pour :

  • Demander aux autorités philippines de mener une enquête sur la responsabilité des entreprises liées aux énergies fossiles concernant leur contribution aux changements climatiques.
  • Obliger ces entreprises à rendre publics leurs plans pour éliminer, remédier et prévenir les effets dévastateurs du réchauffement climatique dans ce pays particulièrement exposé.
  • Demander au gouvernement philippin de prendre des mesures appropriées en vue de réduire ces effets. Il s’agirait d’adopter une législation qui imposerait à ces entreprises des obligations en matière environnementale et qui permettrait aux victimes d’obtenir réparation devant la justice.

Le 8 décembre 2016, la Commission des droits de l’homme des Philippines a décidé de faire droit à la demande formulée notamment par Greenpeace et d’ouvrir une enquête contre les entreprises accusées de participer au dérèglement climatique, dont les entreprises françaises Total et Lafarge. Des auditions des dirigeants de ces entreprises devraient avoir lieu à compter du mois d’avril 2017.

Total et Lafarge visés

Ce sont 47 entreprises qui sont visées par la plainte : Total, Lafarge pour les entreprises françaises, mais aussi d’autres grandes multinationales, comme Chevron, ExxonMobil, BP, Royal Dutch Shell ou encore Glencore.

Il leur est reproché de contribuer, par leurs activités, à l’augmentation globale du CO2 et du méthane dans l’atmosphère. Des scientifiques (EN) ont notamment démontré ces faits, ainsi que le lien de cause à effet avec l’activité des entreprises incriminées – pétrolières pour la plupart. Elles seraient responsables d’une augmentation de 21,6 % des émissions de gaz à effet de serre mondiales entre 1751 et 2013.

C’est la première fois qu’une Cour des droits de l’homme se saisit de la question du réchauffement climatique et de la responsabilité d’entreprises privées. C’est donc un grand pas en avant. Rappelons que l’Accord de Paris se propose de limiter l’augmentation des températures mondiales à 1,5 °C supplémentaire d’ici la fin du siècle. Ce qui suppose de laisser environ 80 % des réserves fossiles dans le sol, et de promouvoir un monde alimenté à 100 % en énergies renouvelables d’ici à 2050.







Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.