[caption id="attachment_15781" align="aligncenter" width="780"][img class="size-

Agriculture

Tribunal Monsanto : s’affranchir de l’agroindustrie

« On est ce que l’on mange »… Cet adage revêt quelque chose de terrifiant quand on sait que, à l’échelle mondiale, à peine une dizaine de multinationales tiennent les rênes de nos systèmes alimentaires. Le tribunal contre Monsanto, qui vient de rendre son avis juridique, nous permet d’espérer du changement.

Les cinq juges du tribunal Monsanto, octobre 2016.
© Bas-Beentjes / Greenpeace

Derrière les profits que réalisent les firmes agro-industrielles se cachent des sols privés de nutriments, des cours d’eau empoisonnés et des pratiques de production non durables qui se répercutent sur nos organismes.

C’est pourquoi des agriculteurs, des scientifiques et des militants des quatre coins du monde se sont rassemblés au sein du Tribunal contre Monsanto à La Haye, en octobre 2016, afin de juger ce géant de l’agrochimie et de le pousser à assumer ses responsabilités. Ce tribunal populaire a certes une portée symbolique, mais ses cinq juges sont des professionnels de stature internationale.

Le tribunal a été chargé de répondre à six questions précises portant sur un environnement sain, le droit à l’alimentation, le droit à la santé, la liberté de la recherche scientifique, la complicité dans des crimes de guerre et l’écocide.

Un premier pas pour se libérer de l’emprise de l’industrie

Dans leur avis, les juges ont déclaré que :

Les activités de Monsanto ont des conséquences sur la biodiversité, mais également sur les droits des peuples autochtones et des communautés locales. Ces conséquences sont d’autant plus graves qu’il existe une forte dépendance des peuples autochtones et des communautés locales à l’environnement. Le manque d’informations sur les risques des herbicides et des OGM, de mesures d’atténuation adéquates, d’évaluations crédibles de l’impact environnemental et de véritables consultations témoignent encore davantage de l’influence négative de Monsanto sur l’exercice des droits humains.

Quant au modèle agricole actuel, il est inadéquat, selon le tribunal : « Le modèle agro-industriel actuel pose d’importants problèmes, non seulement parce qu’il dépend de dangereux produits chimiques, mais aussi en raison de ses effets négatifs sur les changements climatiques, de son impact sur la perte de biodiversité et de son incapacité à garantir la souveraineté alimentaire des populations. »

Bien que ce Tribunal soit une initiative de la société civile, les avis formulés par les juges sont utilisables partout et par tous afin de lutter pour un meilleur système alimentaire.

Le mouvement contre les pesticides grandit

En attendant, le mouvement populaire visant à protéger les gens et l’environnement contre les pesticides toxiques grandit. Plus de 600 000 citoyens européens ont déjà apporté leur soutien à une initiative citoyenne européenne demandant l’interdiction du glyphosate, l’herbicide le plus utilisé au monde et le principal ingrédient du Roundup de Monsanto, classé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la catégorie des substances potentiellement cancérogènes. En Thaïlande, des organisations de la société civile ont réussi à convaincre leur gouvernement d’interdire deux grands produits chimiques toxiques, à savoir le paraquat (herbicide) et le chlorpyrifos (insecticide). Aux États-Unis, plus de 300 groupes alimentaires et agricoles ont signé une lettre ouverte demandant au ministère de la Justice de s’opposer aux gigantesques fusions dans le monde agricole.

À votre tour de demander l’interdiction du glyphosate :

Je signe l’initiative citoyenne

 

 





(Crédits photographiques : © Heiko-Meyer / Greenpeace)
Commentaires (25)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

yann

un digne représentant de GP nous dit:"Si être dogmatique et anti-scientifique tel que l'entendent ces quelques 110 prix Nobel signifie être honnête et savoir faire preuve de désintérêt financier, alors je suis fier d'être membre de Greenpeace et de ne jamais risquer de postuler pour un prix Nobel scientifique." le pompon vient du "je suis fier d'être membre de Greenpeace et de ne jamais risquer de postuler pour un prix Nobel scientifique" C'est effectivement digne d'un représentant de gp de penser que l'on "postule " pour être Prix Nobel. (Pour le coté fier d'etre ..GP là sans commentaire.) Le meilleur vient du fait que vous insultez donc les PRIX NOBELS (et ils sont 124 maintenant a avoir signé la pétition contre gp) alors que vous ne savez pas du tout qui sont ces personnes.(Vous pensez même que l'on peu vouloir etre nobel hahahah) Et non les Nobels sont désignés par d'autre scientifiques (pour les Nobels en sciences) et on ne demande pas a le devenir, mais on le devient suite a des résultats de recherche qui ont automatiquement prouvé vos compétence et votre niveau d'excellence dans le domaine ou vous travailler. Sérieusement il faut être vraiment a coté de la plaque pour dire ce truc aussi débile que" je suis fier d'être membre de Greenpeace et de ne jamais risquer de postuler pour un prix Nobel scientifique." Si le sujet avec GP n'était pas aussi dramatique (gp accusé de crime contre l'humanité pour être responsable de la mort de millier d'enfants) ce serait carrément a mourir de rire tellement vous faite preuve de connerie avec se discours

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Zea

Bonjour Voici la lecture intéressante. https://geneticliteracyproject.org/2017/05/25/microbiologist-former-greenpeace-supporter-opposition-gmos-responsible-death-poor-people/ Cordialement Zea

1 réponse

zea nouvellement heureux d' avoir encore trouver quelques énormes âneries supplémentaires qui viennent sur- alimenter l'imbuvable intox mensongère des éternels prescripteurs et marchands de POISONS PESTICIDES/OGM. n'inverse pas les rôles zea ... ce sont bien et uniquement les POISONS qui tuent mais surtout pas les personnes anti POISONS PESTICIDES/OGM et qui luttent pour stopper toutes ces saloperies hyper polluantes, tueuses, destructrice de biodiversité, développeur de maladies, développeur de l' anéantissement social ... Allez zea visiblement tu demeures toujours très loin de la réalité et de la vérité au travers de cette éternelle imbuvable intox mensongère de prescripteurs de POISONS PESTICIDES/OGM.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Zea

Bonjour, Greenpeace accepter et cacher cela.Pourquoi ? http://gmopundit.blogspot.fr/2017/04/un-ble-bio-genetiquement-modifie-ca.html?view=flipcard

1 réponse

le troll zea de retour avec ses même âneries sur le Renan ... dire que ce même troll vous affirmera toujours tout et son contraire!!! En effet regardez bien ce troll est à la fois capable de vous affirmer que le blé Renan est un OGM mais que la CMS chez le choux fleur n'est pas un OGM !!! mais alors qu' à coups de forceps il ont effectués un croisement qui ne ce produit pas naturellement entre le chou-fleur et un radis japonais; leur chimère ainsi obtenu présentait de gros symptômes de faiblesse qu'ils ont compenser par le recours à la fusion de protoplastes pour revigorer leur fameuse nouvelle créature la CMS sur le choux-fleur qui n'existe pas à l'état naturelle. depuis de nombreuses années les producteurs bio ne veulent pas de leur saloperies et les supers prescripteurs de POISONS en tout genre comme ZEA s'échinent à expliquer qu'il ne s'agit pas d'un OGM . alors lorsque cela les arrangent comme pour le blé Renan c'est un OGM mais lorsque cela les dérangent comme leurs chimères la CMS sur choux fleur obtenue à grands coups de forceps ce n'est évidement pas un OGM . Alors toujours aussi stupide cette imbuvable intox de trolls grands prescripteurs de ☠ POISON ☠

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.