Mais où est donc passé le thon rouge de Méditerranée ?

Auteur(s) : Greenpeace France

Océans

Comment la pratique de l'engraissage, les dérives des armateurs et la pêche pirate sont en train de tuer un des trésors communs à 21 pays

La pêche au thon rouge appartenant au stock dit “du nord” (en opposition aux stocks des océans Pacifique et Indien) est une des pêcheries les plus rentables de Méditerranée.
La mauvaise gestion actuelle, accentuée par le développement rapide des fermes d’engraissement, menace l’avenir de cette espèce et par là-même, celui de centaines de pêcheurs.
Depuis des années, Greenpeace tire le signal d’alarme. Aujourd’hui, avec les différentes formes de pêche illégale du thon, la situation s’est encore détériorée. Ce sont principalement des bateaux de pays méditerranéens qui pratiquent cette pêche illégale en dépassant largement les quotas qui leur sont légalement accordés ou en pêchant sans autorisation.



A TELECHARGER | Mais où est donc passe le thon rouge de Méditerranée ?







Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.