Nous étions nombreux ce dimanche 11 mars à Paris, Place de la République pour

Nucléaire

Commémoration Fukushima

Nous étions nombreux ce dimanche 11 mars à Paris, Place de la République pour la manifestion lancée par le collectif mené par Sortir du Nucléaire.

De nombreuses associations et des centaines de manifestants pour se rappeler cette targédie qui fait toujours souffrir les Japonais. Et pour combattre cette menace que représente le nucléaire, en particulier en France où le parc devient obsolète, et où les acteurs ,en faillite (AREVA, EdF…), n’ont pas les moyens de poursuivre.

Continuons à soutenir nos miltants injustement condamnés le 27 février pour leur rôle de lanceurs d’alerte !
Exigeons la sortie de cette énergie
dangereuse (pollutions, accidents catastrophiques…)
en faillite (Areva démantelée, EdF endettée à 4 fois sa capitalisation …)
destructrice d’emplois : la poursuite de cette industrie, qui en crée peu, bloque la transition énergétique, qui en a créé 600 000 en Allemagne ces dernières années.

Les groupes locaux de Paris organise par ailleurs une projection débat le 10 avril « Stop Cigéo à Bure »
Cliquez ici pour en savoir + et vous inscrire

Le 11 mars prochain, cela fera 7 ans que la catastrophe de Fukushima a commencé. Le Japon ne sait plus quoi faire de ses montagnes de déchets et les réacteurs accidentés continuent de déverser dans l’environnement leur dangereuse radioactivité. Pourtant, les autorités organisent le retour des habitants dans les zones contaminées, comme si cela permettait de faire table rase du passé…

Un tel choix ne peut qu’accroître inexorablement le nombre de victimes.

En France, une sortie du nucléaire est plus urgente que jamais, alors que l’industrie nucléaire accumule les scandales, entre incidents à répétitions, malfaçons, falsification de dossiers et dissimulation d’anomalies… Tandis qu’EDF veut prolonger la durée de fonctionnement des réacteurs à 50 ans, voire 60 ans, le gouvernement poursuit sa grande reculade : invoquant le « réalisme », Nicolas Hulot a abdiqué sur les échéances de réduction de la part du nucléaire. Pourtant ce sont bien les investissements énormes dans le nucléaire qui empêchent le développement des alternatives ! Même les travailleurs du nucléaire n’ont plus confiance dans leur outil de travail, et s’étonnent qu’un accident n’ait pas encore eu lieu en France.

FACE À L’IRRESPONSABILITÉ DU GOUVERNEMENT ET POUR DÉNONCER LES RISQUES QUE L’ÉTAT NUCLÉAIRE FAIT COURIR À LA POPULATION, NOUS VOUS INVITONS À VENIR EN NOMBRE À PARTIR DE 14H À CE GRAND RASSEMBLEMENT ANTINUCLÉAIRE PLACE DE LA RÉPUBLIQUE À PARIS.

En savoir plus





Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.