La Commission européenne a publié le 22 avril une proposition de révision des

Agriculture

OGM : quand Jean-Claude Juncker préfère Monsanto aux citoyens européens…

Cette proposition permettrait de continuer à autoriser des OGM même quand une majorité d’Etats membres s’y opposent. Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, avait pourtant promis de rendre plus démocratique le fonctionnement de l’Union européenne, notamment sur la question des OGM. Mais les nouvelles règles proposées n’ont rien de démocratique !

La Commission européenne a publié le 22 avril une proposition de révision des règles à l’importation d’OGM en Europe.

Une proposition faite dans le déni de la démocratie

Greenpeace Blockade GMO Storage Facility in Northern Sweden Aktivister blockerar GMO-lager i Norrbotten

En effet, au lieu de changer la procédure d’autorisation pour l’importation d’OGM, la Commission souhaite laisser aux Etats membres la possibilité d’interdire sur leur territoire l’importation d’un OGM qui aurait été autorisé au niveau européen.

C’est exactement le même processus que celui mis en place en janvier dernier concernant les interdictions de culture d’ OGM.

A travers cette proposition de « renationalisation », la Commission offre une liberté factice aux Etats membres souhaitant interdire les importations d’OGM, puisque ces interdictions ne tiendront pas devant un tribunal. Les règles européennes de libre-échange l’emporteront toujours sur des interdictions nationales d’importation d’OGM, en particulier si les gouvernements n’ont pas la possibilité de justifier ces interdictions nationales pour des motifs sanitaires ou environnementaux.
Par ailleurs, cette décision intervient en plein contexte de négociation du traité transatlantique, alors que la pression de la part des industries de biotechnologie pour accélérer les autorisations d’OGM est croissante !

Après avoir rompu sa promesse de rendre l’UE plus démocratique, Jean – Claude Juncker inonde l’UE d’organismes génétiquement modifiés en autorisant aujourd’hui l’importation de 17 OGM destinés à l’alimentation humaine et animale, et de 2 fleurs transgéniques (œillets). La moitié sont résistants au glyphosate. Cette décision va encourager la culture de ces OGM aux Etats-Unis et par la même occasion la consommation de glyphosate qui a pourtant été reconnu comme cancérigène potentiel très récemment.

La décision du président de la Commission européenne ne fait que confirmer qu’il n’a aucune intention de rendre l’Union européenne plus proche des citoyens. A la place, il se rapproche des Etats-Unis et de Monsanto.

Désormais, charge aux Etats membres de s’opposer à cette proposition de « renationalisation », qui ne leur sera de toute façon d’aucune utilité, pour faire en sorte que la voix des citoyens soit entendue !

Commentaires (276)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

franck

sortie de l'Europe !!! retour aux circuits courts aux petites productions intelligentes familiales amicales locales protectrices de l'environnement sans pesticides sans ogm sans la grande distribution sans le monopôle de firmes de semences retour à la cultures variées avec des semences diversifiées c'est la solution écologiste ; créatrice d'emploi et humaine c'est ça l'avenir pour le bien être de tous et l'avenir de nos enfants !! A développer autour de nous n'attendons pas le changement soyons le changement ...

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Zea

Bonjour bionel avez vous sources secrètes intéressantes ? Si cela vous avez, je fais autres dénonciations pour enfermer BPS dans reeducation camp tout la vie. ............................ C'est article sur actions Greenpeace incohérentes. http://www.geneticliteracyproject.org/2015/05/28/anti-gmo-stance-by-greenpeace-other-environmental-activists-worsens-climate-change/ ........................ Il y a agriculteurs biologiques pour comprendre un tout petit peu utilité les outils pour amélioration. http://www.geneticliteracyproject.org/2015/05/29/will-organic-farmers-embrace-precision-gene-editing-if-ancient-wild-traits-are-restored/ Cordialement Zea

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

bionel

Pour infos, fanatique, ce n’est en général pas trop ma tasse de thé ! Mais, « fanatiques anti-OGM et anti-pesticides » pour ce coup là, non seulement je m’y reconnais, mais je suis fier de participer à la protection de l’humanité, car une question me revient sans arrêt : Comment les pros OGM et pesticides peuvent ils cautionner un pareil crime contre l’humanité ???

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.