Les militants de Greenpeace ont souhaité alerter les futurs candidats aux élec

Climat

On veut respirer !

Les militants de Greenpeace ont souhaité alerter les futurs candidats aux élections municipales sur la pollution de l’air au travers d’un stand de sensibilisation.

Le détail de l’action

Les bénévoles ont sensibilisé:

-les nancéiens aux problèmes de pollution de l’air et aux solutions possibles. Ils pouvaient également participer avec les bénévoles à une mise en scène de simulation de mort allongés par terre pour alerter sur les dangers de la pollution de l’air.

-les futurs candidats aux élections municipales: à s’engager pour une Zone à Faibles Emissions (ZFE) ambitieuse, pour la mise en place d’alternatives attractives à la voiture…

Le rappel des chiffres

L’enjeu des transports est de taille en France. Il est responsable de:

  • 30% des émissions de gaz à effet de serre (CO2) responsables du dérèglement climatique.
  • 63 % des oxydes d’azote responsables de la pollution de l’air.

pollution de l'air

die-in

pollution de l'air stand

 

pollution de l'air




Nos actualités

toutes nos actualités