L’unité Unearthed de Greenpeace a enquêté pendant plusieurs mois sur Bayer-

Agriculture

Monsanto : faux groupes de fermiers, vrais lobbyistes

L’unité Unearthed de Greenpeace a enquêté pendant plusieurs mois sur Bayer-Monsanto et ses pratiques de lobbying. Le résultat de leurs investigations est effarant. Retour sur cette enquête publiée en octobre 2018.

(Re)voir l’émission d’Envoyé Spécial consacrée aux scandales de Monsanto :

« Agriculture et Liberté »

C’est le nom d’un (faux) groupe d’agriculteurs français qui assurent s’être “unis pour protéger [leur] mode de vie et [leurs] moyens de subsistance” et défendre l’agriculture et la production alimentaire en France.

Scandale et Propagande

En réalité, ce groupe est composé en partie de faux fermiers. Il s’agit d’une campagne menée par Red Flag, organisation de lobby qui travaille pour Monsanto, et qui a créé ce genre d’entité dans au moins sept pays d’Europe pour “donner des informations factuelles” aux agriculteurs et aux citoyens afin qu’ils puissent se faire leur propre avis sur le glyphosate.

Leur mission ? Se présenter dans les salons et foires agricoles afin de vanter les bienfaits du glyphosate. Dans leur enquête, nos chargé.e.s d’investigation ont notamment retrouvé des témoignages d’hôtesses présentes dans certains de ces salons, qui affirment avoir été briefées pour distribuer des documents de “clarification de la vérité” sur le pesticide et à recueillir des signatures pour en défendre l’utilisation.

Bayer-Monsanto monterait ainsi de toute pièce, via le cabinet Red Flag, un groupe de lobby qu’il paierait afin qu’il agisse dans toute l’Europe dans le seul objectif de vanter les bienfaits du glyphosate, classé comme probablement cancérigène par ailleurs par le Centre international de recherche contre le cancer (CIRC), agence de l’OMS. Ces agissements démontrent l’avidité du groupe, prêt à tout pour semer le doute sur la nocivité de ses produits et ainsi servir ses intérêts financiers.





Commentaires (1)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Jean-Michel M.

Monsanto, grand spécialiste du lobbying, de la désinformation et du fichage de ses opposants. Depuis son rachat par Bayer en 2016, le cours de l'action de la firme allemande a déjà perdu plus de 44% sur les places financières. Ce n'est qu'un début avec tous les procès du glyphosate à venir aux USA et un peu partout su Terre, avec aussi ceux qui vont être intentés par les personnes et organismes qui ont été fichés. Ce rachat, pour 66 milliards de dollars, de Monsanto par Bayer est en fait une aubaine qui je l'espère fera d'une pierre deux coups. Je veux dire par là définitivement couler ces deux grands pollueurs et empoisonneurs coupables, tout au long de leur histoire, de crimes contre l'humanité (Agent Orange par exemple pour Monsanto, Zyklon B pour Bayer lors de la Shoah) et d'écocides.http://www.decorecup.com/2018/06/histoire-sombre-de-bayer-crop-science.html

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Vous voulez nous aider à agir ?

Aidez Greenpeace à trouver des solutions !