[caption id="attachment_30549" align="aligncenter" width="780"][img data-size="a

Océans

Les plastiques n’ont rien à faire en Antarctique

Signer la pétition

En début d’année, une équipe de Greenpeace est partie dans l’océan Antarctique, à bord de l’Arctic Sunrise, pour une expédition scientifique et a effectué des plongées exploratoires du plancher océanique et des prélèvements d’eau et de neige. Le but : en savoir plus sur la biodiversité et la pollution dans la région.

© Christian Åslund / Greenpeace

Pollution plastique et produits chimiques persistants en Antarctique

Nous pourrions penser que l’Antarctique est un espace lointain et donc préservé. Mais non.

Les échantillons prélevés autour de la péninsule Antarctique ont été analysés en laboratoire et révèlent, tristement, la présence de microplastiques et de produits chimiques dangereux et persistants dans les eaux et la neige de l’Antarctique.

Sur huit échantillons d’eau de mer de surface analysés, sept contenaient des microplastiques tels que des microfibres. De plus, neuf autres échantillons ont été prélevés en utilisant un filet conçu spécialement pour les prélèvements d’eau de surface. Dans deux d’entre eux, nous avons retrouvé des fragments de microplastiques.

Sur neuf échantillons de neige, sept contenaient des concentrations de produits chimiques persistants assez élevées pour qu’on les détecte, tel que des alkyls perfluorés (des produits chimiques très répandus dans l’industrie et les produits de grande consommation, dont certains sont liés à des troubles des fonctions reproductives et du développement chez les animaux).

En savoir plus sur la protection de l’Antarctique.

Que faire ? Agir à la source des pollutions et sanctuariser

Il y a, à ce jour, très peu de données disponibles concernant la pollution aux plastiques en Antarctique. Ces éléments sont donc précieux pour mieux comprendre et appréhender l’omniprésence de la pollution plastique dans cette région.

Désormais, nous savons que les plastiques se faufilent jusqu’aux endroits les plus reculés du globe, de l’Arctique à l’Antarctique, en passant par le point le plus profond de l’océan, la fosse des Mariannes. Il est urgent de se pencher sur la source de ces pollutions qui se déversent dans les océans, et, face à l’urgence de la situation, il est aussi nécessaire de protéger immédiatement cet espace unique en créant un vaste sanctuaire marin. Ce sont presque deux millions de personnes qui se sont mobilisées pour qu’un sanctuaire marin en Antarctique voie le jour.

Et vous ?

Signer la pétition

 

Lire aussi : Le journal de bord de l’expédition Antarctique





(Crédits photographiques : © Christian Åslund / Greenpeace)
Commentaires (4)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

MISSANA

Bonjour, Le plastique est une véritable révolution industrielle mais une calamité pour l'environnement. Depuis plus de 40ans je ne cesse d'interpeller les FRANCAIS sur ce sujet l'obligation de respecter le TRI pour la protection de notre mère LA TERRE. Par mes responsabilités anciennes, j'ai fait d ela pédagogie, de l'affichage, de la sensibilisation pour recycler, trier dans plusieurs buts la sauvegarde de la nature, la création d'emploi .... De nombreux moyens sont mis à disposition des citoyens pour que PLUS JAMAIS on ne retrouve des déchets dans les parcs, les rues, autoroutes pires les rivières, les montagnes, plages et pour finir les OCEANS Poser réellement vous la question de savoir le temps combien d'années met un mégot à se désagréger quand il est jeter sur le trottoir? Comme j'ai pu l'attendre dans les villes, les Agents Municipaux ne sont pas là après leurs passage pour nettoyer notre....... Comme beaucoup, j'ai nettoyer le GAVE sur 1OO m nous avons ramasser plus de 100 kg de déchets Il faut prendre conscience que nous sommes que de passage, montrer l'exemple pour comme on dit depuis des décennies pour LES GENERATIONS FUTURES et plus jamais la faune marine ne soit tuer à cause des déchets plastiques et salisse ce territoire qui doit rester VIERGE et en paix Les pays scandinaves sont de vrais exemples BOUGEONS NOUS A bon entendeur Cdlt Mr MISSANA Militant

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Dominique LAFON

Une petite évolution se fait face à cette catastrophe et si les responsables des gouvernements ne font que parler, il existe des personnes qui s'impliquent à petite échelle mais il faut que cela fasse tâche et s'élargisse sur nos plages de France. En effet, sur les plages d'Antibes (plage de la Salis), une famille (parents et enfants) vêtus du gilet jaunes et équipés de sacs ramassent les cochonneries que laissent les touristes comme les habitants (mégots, plastiques, papiers etc.) et passent auprès des gens ce qui a un impact important sur la conscience, voir un enfant ramasser avec des gants ce que la personne a laissé sur le sable ! Merci de diffuser cette information et que tous le monde bouge cet été pour nettoyer les plages.J'habite au bord de mer et suis concernée Après les coups de mer d'hiver, il serait également plus important de nettoyer les plages, ce que ne font pas les municipalités mais utilisent un engin pour ensevelir ce qui traîne sur le sable juste avant le mois de juin.... Soyons courageux et c'est bon pour la santé de marcher en bord de mer et de ramasser toutes ces saletés qui ont dérivées sur nos côtes. Une révoltée du manque de conscience de ce que l'on laisse à nos enfants et petits enfants !

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

françois

et voilà une mission d'un bateau de Greenpeace (l'Arctic Sunrise) qui a été bien remplie, avec des scientifiques embarqués qui ont pu collecter de l'eau, de la neige, etc ... et puis les faire analyser par des universitaires.

1 réponse

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.