Depuis plusieurs années déjà, le groupe local de Dijon apporte son soutien au

Nucléaire

Bugey : une baignade dont on se passerait bien

Depuis plusieurs années déjà, le groupe local de Dijon apporte son soutien au groupe de Lyon pour arrêter le fonctionnement de la centrale nucléaire du Bugey. Nous avons participé aux actions rond point autour de la centrale et avons milité pour l’extension de la zone PPI (Plan Particulier d’Intervention) afin de garantir une meilleure protection des populations.

Suite à la transmission, par Greenpeace, d’un rapport aux autorités sur la fragilité des centrales relativement à la sécurité face aux actes de malveillances, nous sommes aller informer les lyonnais sur la situation de leur centrale et plus particulièrement sur les piscines de refroidissement du combustible usagé qui ne bénéficient pas d’une réelle enceinte de confinement. A l’horizon de la quatrième visite décennale destiné à estimer la capacité de chacun des réacteurs à prolonger son activité et les travaux à envisager, le chantier pour la centrale du Bugey serait tout simplement énorme. Aujurd’hui nous demandons une mise au norme à EDF garantissant une réelle protection des populations : https://act.greenpeace.org/page/14369/petition/1

 

La centrale nucléaire du Bugey c’est 4 réacteurs à eau pressurisée construits entre les années 1972 et 1974. Située à 35km de Lyon et à 80km de la ville de Genève, la centrale vieillissante est située dans une zone de forte activité. Elle est soumise à de multiples risques à proximité : sites SEVESO de la plaine de l’Ain, nombreux barrages dont celui de Vouglans ouvrage de près de 50 ans, trafic aérien très dense, risque sismique…





Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.