Après l’annulation de la COP en 2020 pour cause de crise sanitaire, la COP26

Climat

COP26, agir ou subir

Après l’annulation de la COP en 2020 pour cause de crise sanitaire, la COP26 a commencé il y a quelques jours et se poursuit jusqu’au 12 novembre.

Refusant d’être passifs de ce rassemblement DE LA DERNIERE CHANCE au vu des annonces sans précédent du GIEC, des citoyen-nes qui ne croient pas aux paroles dans le vide agissent pour le #Climat.
En effet, les engagements climatiques actuels des pays placent la planète sur une trajectoire de + 2C° et, la COP21 pourtant mère de l’Accord de Paris de 2015 semble un lointain souvenir.
Sur la place Darcy, ce samedi 6 novembre, un rassemblement statique avec pancartes s’est tenu pour protester ensemble contre l’inaction des gouvernements en réponse à l’appel des associations qui agissent pour que la transition écologique réussisse.

Ce samedi est plus largement une journée mondiale d’action pour la justice climatique, de Sydney à Mexico, et bien sûr à Glasgow pour montrer qu’aussi longtemps qu’il le faudra, et dans tous les pays de la planète, nous continuerons à réclamer des actions concrètes, crédibles et justes pour le vivant.