Le changement climatique est désormais LA préoccupation majeure des population

Climat

Une campagne (dérangeante ?) pour dénoncer l’inaction politique

Alors qu’à longueur de journée, nous sommes toutes et tous cernés par des pubs qui nous incitent à acheter des SUV ou à prendre l’avion, notre nouvelle campagne sur l’urgence climatique n’a pas droit de cité dans les couloirs du métro parisien ou dans certaines salles de ciné. Quel est le message que nous voulons faire passer dans cette nouvelle campagne et qui, visiblement, dérange ?

Le changement climatique est désormais LA préoccupation majeure des populations française et européenne, les mouvements des jeunes pour le climat s’intensifient et 1000 scientifiques appellent à la désobéissance civile face à l’urgence écologique. Pourtant, les responsables politiques continuent de ne rien faire et contribuent, par cette inaction, à aggraver la crise climatique.

Voici notre campagne qui dérange

Réalisation : agence Strike

 

 

Stop au blabla des politiques

Vous l’aurez compris, le message qui dérange, c’est le suivant :

Nous, en tant que citoyens et citoyennes, nous faisons chaque jour notre part de petits gestes pour “sauver la planète”, mais cela ne sera malheureusement pas suffisant et ne doit pas exonérer les responsables politiques de prendre les mesures systémiques qui s’imposent pour venir à bout de la crise climatique !

Ce message semble un peu trop engagé pour différentes régies publicitaires, comme Mediatransports, qui gère la pub du métro parisien, ou certains cinémas qui ont refusé de diffuser la vidéo ou les supports d’affichage de cette campagne.

Si notre campagne a été privée de visibilité dans le métro parisien et dans des cinémas, elle sera cependant visible à Bordeaux, Lille, Lyon, Montpellier et Toulouse, à partir du 2 mars.

Vous pouvez agir !

Outre les actions individuelles que vous pouvez faire dans votre quotidien pour soulager la planète, il est indispensable d’aller plus loin pour impulser des changements de grande envergure. Pour cela, vous pouvez :

  • Regardez notre vidéo sur les réseaux sociaux pour la partager :
  • Téléchargez les visuels de la campagne :
  • Vous inscrire sur notre page de mobilisation pour recevoir des infos de décryptage, des propositions pour revoir nos comportements et des actions en ligne ou dans la rue pour demander aux responsables politiques de changer de cap et de préserver notre avenir.
  • Dans le cadre des élections municipales, vous pouvez interpeller les candidat·es sur le transport routier, source d’émissions de gaz à effet de serre et de pollution de l’air.

Pour que les responsables politiques arrêtent leur blabla et passent aux actes, nous comptons sur vous !

 

Commentaires (85)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Dénis ABEL

Bonjour, j’ai l’habitude lors de mes critiques de proposer une alternative. Oui, mais là, je suis désarmé. Je suis conscient .que dans nos ONG (Amnesty, LDH, MSF,) CFDT où je suis actif, nous sommes une minorité face à une « d’irresponsable. Nos armes sont : l’information des danger à venir. Si l’adulte croît ce qu’il a envi t

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Marizy claude

Vos actions sont trés bonnes,surtout si se sont les vôtres,car pour apporter une aide,non financière bien sûr,disons même médiatique il ne faut rien attendre de vous.Il y a des petits,des obscurs,des sans grades,qui ont des idées,des projets...qu'ils réalisent seul,sans aide publique ou privée et qui auraient besoin tout simplement que l'on parle de l'action qu'ils apportent pour faire face au changement climatique,lutter pour réduire la pollution,la désertification des sols,l'érosion,etc....mais vous ne pouvez rien faire...ils ne sont pas adhérents,ne cotisent rien....alors circulez,il n'y a rien à voir.Faire profiter de vos relations,de votre accés aux médias,etc...pas question,il faut être sous la banière Greenpeace. Alors si vous ne pouvez rien faire...pourquoi voulez-vous que je me rapproche ,que j'adhère,que je cotise,puisque c'est chacun pour soin

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Doudene

Bonjour ´je suis une grande admiratrice pour vos engagements hauts et forts pour faire pousser un cri à tous nos responsables qui nous gouvernent mais ne sont pas conscients que notre poumon universel »notre chère planète est en grande souffrance et qu’il faut agir maintenant. jessaye à ma manière de sensibiliser mon entourage pour les alerter qui à leur tour de faire passer le message qui est d’une grande importance.Soyons responsables de nos actes pour Sauver notre belle Planète, soyons « Greenpeace «  Bravo encore à nos activistes qui prennent des risques au péril de leurs vies. Rose.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE