Alors que Greenpeace fait campagne depuis de nombreuses années contre la défor

Juin 2017 : Nos voix sont essentielles (Mobilisation mondiale pour la liberté d’expression)

Alors que Greenpeace fait campagne depuis de nombreuses années contre la déforestation des forêts boréales, elle est aujourd’hui poursuivie en justice par l’entreprise canadienne Resolute Forest Products. Le but de ces poursuites n’est autre que de nous réduire au silence.

La plus puissante entreprise forestière du Canada réclame 300 millions de dollars devant la justice à Greenpeace et Stand.Earth pour avoir osé défendre la forêt boréale canadienne, la société civile internationale ne reste pas sans réagir.

Plus de 200 auteurs ont rejoint notre manifeste pour la liberté d’expression. Et dans plus de 25 pays, des centaines de personnes se sont prises en photo devant des arbres symboliques pour envoyer un message d’unité et de solidarité face à la tentative de Résolu de porter atteinte à la liberté d’expression.

 

Le groupe local de Clermont se joint à la mobilisation au pied du « tilleul de Lafage », arbre remarquable près de Bagnols (63).

Les photos sont ensuite diffusées sur les réseaux sociaux Facebook et Tweeter.

 

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus