Il mesure plus de 72 mètres de long sur 14 mètres de large, peut accueillir u

Océans

L’Esperanza en France : bienvenue à bord !

Le plus grand bateau de Greenpeace, l’Esperanza, fait escale dans les ports de La Rochelle et Bordeaux. Deux occasions uniques de monter à bord de ce héros des océans, acteur historique de nos campagnes.

Il mesure plus de 72 mètres de long sur 14 mètres de large, peut accueillir une quarantaine de personnes, est capable de travailler dans des conditions polaires et parcourt le monde entier depuis 2002 pour dénoncer la pêche pirate, la déforestation, la chasse baleinière et les déversements toxiques, entre autres… Le bateau Esperanza arrive en France, pour deux weekends de rencontre avec le public !

Un bateau emblématique à La Rochelle et Bordeaux

 

Vous aurez l’occasion de découvrir ce navire historique (et toujours très actif) de la flotte arc-en-ciel et de monter à bord lors de deux escales exceptionnelles. Après une première escale très réussie à La Rochelle les 24 et 25 février, rendez-vous est donné :

  • A Bordeaux, samedi 10 et dimanche 11 mars, de 10h à 18h, quai du Maréchal Lyautey

La visite du bateau sera gratuite, ouverte à tout public et sans réservation préalable. Des animations sont prévues sur place, parallèlement à la visite du bateau.

Ces deux weekends sont l’occasion non seulement de découvrir le fonctionnement du navire à bord, mais aussi de rencontrer nos équipes et d’en savoir plus sur les opérations passées et futures de l’Esperanza et de la flotte de Greenpeace.

Un espoir pour le Récif de l’Amazone

Pour rappel, l’Esperanza est le bateau grâce auquel nous avons pu recueillir des images inédites du Récif de l’Amazone, au large du Brésil, en 2017. Ces documents ont contribué à mettre en lumière ce récif découvert récemment et à accroître la pression sur les pétroliers Total et BP pour qu’ils renoncent à leurs projets d’exploration pétrolière dans cette région. Cette mobilisation a payé : les licences environnementales de Total pour les forages exploratoires ont été rejetées, au moins temporairement.

La présence de l’Esperanza en France, à la Rochelle et à Bordeaux, est une excellente opportunité pour reparler de cette campagne et continuer à mobiliser autour de notre pétition afin de sauver le Récif de l’Amazone, qui reste sous la menace de projets d’exploration pétrolière. C’est aussi l’occasion de se retrouver autour de l’un des emblèmes de l’action de Greenpeace, un navire dont le nom lui-même est porteur « d’espoir ».

Signez la pétition

(Crédits photographiques : © Jiri Rezac / Greenpeace)
Commentaires (8)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

GIRAULT

Bien le bonjour et Merci de tout ce que vous faites au niveau de la préservation de la planète, de la santé humaine et de la conservation de la biodiversité face aux exploiteurs sans vergogne des ressources de la planète de manière inconsidérée et qui se moquent éperdument de la santé humaine, de la conservation des espèces faunistiques et floristiques, et des ressources de la planète, pour peu uniquement que l'argent rentre dans leur caisse, au détriment de tous. Merci beaucoup à tous de ce que vous faites y compris d'ailleurs aux lanceurs d'alerte emprisonnés également. J'aurais une simple question : Cela se reproduira t'il que l'Esperanza accoste de nouveau lors de l'année 2019 dans différents ports afin que je me rende sans délai à la rencontre d'être humains si courageux et de forme si pure de protection de l'environnement dans sa totalité au niveau planétaire face aux détracteurs sans scrupules de l'exploitation des ressources intégrales de la planète tout en rendant d'ailleurs malade pour certains la population de la planète. J'ai pas mal d'exemples sous le coude à ce sujet..... Mais je vous remercie dès à présent de répondre à la question fondamentale ci-dessus concernant une éventuelle visite de l'Esperanza dans les ports de France, en fonction de laquelle je me ferais un devoir d'aller venir à la rencontre de son équipage. En vous remerciant profondément et en souhaitant à tous tout le courage nécessaire à vos différentes prises de position dans tous vos combats..... Bien cordialement.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

comte

quand pourra t on empécher les japonais de chasser les baleines,C'est scandaleux et proprement ignoble quand on voit ces dernières images de sang dans la mer .A quand la fin de cette hypocrisie,il faut que les grandes puissances empêchent ce massacre "scientifique " et inventent un nouveau règlement C'est une honte qu'on laisse faire pareils crimes .Je crois que Seasheperd agit contre ce massacre mais n'est il ,pas trop seul,et que fait greenpeace ,.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

authier barbara

Merci beaucoup de nous avoir donné l'occasion de vous rencontrer et de faire le lien avec un emblème fort. C'est certainement grâce à vous et à vos actions coup de poing ayant ainsi porté sur le devant de la scène les problématiques environnementales qu'à l'adolescence, j'ai pu prendre conscience... j'ai maintenant 40 ans et ce sont mes filles de 9 et 12 ans que vous touchez. Bon courage pour tout et encore merci pour elles et surtout pour tout ce que vous faites, en amont, en aval et en naval !!!

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.