Ce matin, les militant-e-s des groupes locaux de Greenpeace Versailles et Orsay,

Océans

Un récif n’est pas une fontaine à pétrole

Ce matin, les militant-e-s des groupes locaux de Greenpeace Versailles et Orsay, en association avec les militants d’ANV-COP21 Yvelines, ont mené une action devant le château de Saint-Germain-en-Laye. Des militants maculés de noir ont déployé dans la fontaine du château une banderole portant l’inscription : « Le Récif de l’Amazone n’est pas une fontaine à pétrole ».

Cette action non violente s’inscrit dans le cadre de la campagne qui dénonce les projets de forage pétrolier de Total à à proximité de ce récif. Total persiste, on résiste!

La pétition est toujours en ligne.

 





Nos actualités

toutes nos actualités