Aujourd'hui, une dizaine de militants de Greenpeace ont effectué, devant les vi

Climat

Un nuage noir de ballons devant l’Apple Store

Aujourd’hui, une dizaine de militants de Greenpeace ont effectué, devant les vitrines de l’Apple Store du Carrousel du Louvre à Paris, un lâcher symbolique de 300 ballons noirs, interpellant ainsi la marque à la pomme, sur son utilisation du charbon, une énergie sale et d’un autre âge, pour alimenter ses data centers. Ces militants ont également déployé une bannière indiquant « Apple Innovant. Mais pas sur le charbon » et distribué des tracts aux passants et aux clients du concept-store.


Cette action vient renforcer la vague de mobilisation qui s’étend depuis quatre semaines sur tous les continents. Des actions similaires ont déjà été menées devant des Apple stores d’une quinzaine de pays (Australie, Hong Kong, Turquie, Allemagne, États-Unis, Brésil…) et devant les sièges des entreprises ciblées. Plus de 215 000 internautes ont écrit aux dirigeants de ces entreprises pour exiger un cloud alimenté par des énergies renouvelables.

Une réponse en demi-teinte
Trois semaines après la sortie de notre rapport clean our cloud, Apple a révélé de nouvelles informations sur la consommation de son data center en Caroline du Nord et sa volonté de l’alimenter avec davantage d’énergie propre.

Toutefois, ses intentions, bien que louables, ne sont ni précises sur comment y parvenir, ni totalement propres, Apple se contentant d’acheter des crédits énergies renouvelables comme son concurrent Microsoft (REC, renewable energy credits). Ces crédits d’énergies renouvelables permettent de se targuer d’une image plus verte mais ne permettent pas de stopper la consommation de charbon dans l’alimentation de ses data centers et donc de son Cloud.

Poussons Apple à penser différemment l’énergie
À de nombreuses reprises, Apple a su être une marque visionnaire et à l’écoute de ses clients. Demandons à la marque la même exigence dans l’approvisionnement en éléctricité de l’iCloud.

Certes, les data centers qui hébergent nos données ont d’énormes besoins d’électricité mais des solutions existent, propres et inépuisables : éolien, solaire ou encore l’hydroélectricité.

Comme Facebook et Google, il est temps pour Apple de montrer l’exemple pour pousser vers le haut l’ensemble du secteur du cloud computing !

Suivez cette campagne sur twitter : #cleancloud

Lire le rapport

Commentaires (46)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

01010101

breizh56 dit : Thursday 7 June 2012 à 17:55 Pour protéger la couche d”ozone rien de mieux que de l’électricité issue d’une centrale nucléaire. kelleur dit : Friday 22 June 2012 à 13:49 Quel leurre est il ? Quel moi sommes nous ? Faut bien manger…! Soit ..! on attend tous décembre 20000000012 en espèrant qu’il se passe quelque chose mais qu’on soit encore là après .Surtout ne pas se demander çi on est là; içi et maintenant la réponse on la connait malgré tous ces leurres pour noyer sa conscience (voir définition du mot ). Alors oui ! merci green peace ,merci les guignols ,merci patron. STOP NUC

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

isulela

cher 0101010101.... Tu laisses des messages sur chaque sujet, mais sache que tu agaces tout le monde avec ton langage sms, et que personnellement je ne te lis pas. Alors économise toi, arrête d'smser ou alors écris! qui sait? peut-être que ce que tu racontes est intéressant...?!

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

01010101

@ b lisbonne03 dit : Mercredi 23 mai 2012 à 10:53 Quand Greenpeace cessera-t-il de donner le mauvais exemple avec ces lâchers de ballons imbéciles ? Même s’ils sont biodégradables, le geste est là (et le sont-ils ? Vous ne le dites pas). C’est ce qui m’a décidée il y a plusieurs mois à retirer mon soutien, et je ne serai plus membre tant que cette pratique détestable continuera. Vous n’avez pas plus malin pour marquer les esprits et agir ? Qui au sein de l’organisation décide d’actions aussi bêtes ? Je vois quand même avec plaisir que je ne suis pas la seule à rejeter cette pratique. Poussons Greenepeace à abandonner ses réflexes d’un autre temps… VOUS A-V DES ACTIONS APPEL, PREUVE DE VOTRE RETRAIT DE SOUTI1 À GREENPEACE

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.