Comment mettre en place une restauration collective sans OGM ? Quels sont les r

Agriculture

Un guide pratique et précieux pour les élus locaux

Comment mettre en place une restauration collective sans OGM ? Quels sont les réseaux d’acteurs ? Comment protéger une agriculture durable et la production de qualité ? Quels sont les arrêtés ? Comment fonctionne le conditionnement des aides à l’agriculture ?

Inf’OGM, association d’expertise sur les OGM reconnue d’intérêt général, vient d’éditer un guide complet à destination des élus locaux sur les enjeux et les répercussions locales de la culture et de l’importation d’OGM. Alors que les décisions sont prises par l’Europe ou le gouvernement, l’élu doit lui bien souvent faire face aux conséquences immédiates de la présence des OGM sur son territoire.

Présenté sous forme de fiches, le guide « OGM et collectivités locales. Comprendre et agir » est disponible pour 10 euros à la commande auprès d’Inf’OGM.

Commentaires (31)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

fayoum

Contentons nous de moins, surtout de moins de viande. Acheter moins mais biologique.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Cyril

@ La coupe est pleine "Le bio commence à voir le même système se mettre en place" car la demande est supérieure à l'offre localement. Et oui, pionniers et premiers du bio nous étions dans les années 80, derniers d'Europe (avec seulement 2% d'agriculteur bio) nous sommes aujourd'hui !!! A qui la faute ? Qui a continué à pousser l'intensif et à négliger, voir à bloquer les producteurs bios ? La PAC ? L'industrie agro-chimiques des pacquages semences-engrais-pesticides ? L'état ? La puissante FNSEA ? Quelle mystère (ironique) ?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

La coupe est pleine

ZEPPE "je ne crains pas ce type de menace ridicule." C'est bien là le problème ! Tu me reproche de ne pas produire assez PROPRE pour toi, mais crois-tu que le produits importé de Chine ou du Brésil, des pays qui n'ont AUCUNE législation environnementale soit un produit fiable ? La production intensive est en train de mourir à petit feu de ce phénomène, maintenant le BIO commence à voir le même système se mettre en place !

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE