[Edit le 16 juin à 16h30 suite à l'annonce de Ségolène Royal du dépôt d'un

Agriculture

Roundup : la fausse bonne nouvelle de Ségolène Royal

[Edit le 16 juin à 16h30 suite à l’annonce de Ségolène Royal du dépôt d’un amendement pour interdire la vente en libre-service du glyphosate]

Dimanche 14 juin, Ségolène Royal a pris position contre la vente en libre service aux particuliers du désherbant phare de Monsanto, le Roundup, dont la substance active est le glyphosate. Deux jours plus tard, la Ministre précisait son intention : un amendement sera déposé à la loi sur la transition énergétique, afin que cette interdiction prenne effet le 1e janvier 2016. Une déclaration qui constitue une avancée, mais qui ne concerne pas les usages agricoles.

épandage pesticides

L’annonce de Mme Royal est un signe positif car elle montre la volonté d’agir contre une substance active reconnue comme probablement cancérogène par l’OMS. Mais soyons clair : cela reste avant tout une manœuvre de communication pour Mme Royal. Tout d’abord parce que le plan Ecophyto prévoit déjà l’interdiction de la vente en libre-service de tous les pesticides, dont le Roundup, aux jardiniers amateurs à partir de 2018, et la loi Labbé son interdiction totale à la vente aux particuliers en 2022. Si l’annonce de Ségolène Royal signifie une interdiction plus précoce, cela constituerait une avancée significative.

De plus, cette annonce concerne exclusivement l’usage des pesticides par les jardiniers amateurs, soit moins de 5% des usages en France. Le gouvernement ignore les usages agricoles alors qu’ils représentent l’usage ultra majoritaire des pesticides en France. En faisant cela, le gouvernement renonce à s’attaquer au cœur du problème.

La seule solution durable : changer de modèle agricole.





Commentaires (44)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ptitnico78

il faut faire couler Monsanto, Pioneer, etc. N'existe-t-il pas de recours légaux qui obligeraient ces empoisonneurs à indemniser chaque personne (des millions au final!)qui posséde un bidon de ce venin? "vice caché", "négligeance pouvant entraîner la mort" je ne sais pas? Aprés tout vous connaissez l'histoire d'Al Capone... Un grand procés avec des millions de plaignants et au final la banqueroute pour ces f.....aiseurs de Mal! Pour ça encore plus que pour le reste, il ne faut rien attendre de bon de la part de nos dirigeants politiques...

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

bionel

@ zeppe , salut non comme tu lui expliques il n' ont aucune chance ici, leur insistance, leur obstination démontre surtout à quel point ils sont paumés, largués,qu'ils ont un gros besoin de vomir leur intox pour tenter de semer le doute chez le public. Mais ils ne comprennent pas qu'ici ils sont complétement à coté de la plaque car il viennent pleurnicher devant un public de personnes averties. Ainsi il ne mettent en évidence que leur immense débilité profonde et au final nous rendent ainsi un grand service tellement leur démarche est contre productive pour eux. Ici tout le monde est parfaitement au courant que leurs poisons sont a totalement abolir . De plus quelle personne normalement constituée ignore le danger des poisons? car il n'y a aucun doute possible, herbicides, insecticides,fongicides... ces poisons ont tous un point commun, ils sont tous fait pour tuer ! Mais le pire c'est qu'il tuent tout ! Et notre eau solvant universelle en est en première ligne de mire. http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doseau/decouv/potable/toxicChim.html Les marchands de poisons vont se ruer pour venir cracher leurs mensonges habituels.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Raffaelli Véronique

5% de roundup en moins en France c'est mieux que rien. mais quel produit de remplacement sera utilisé ? Peut être pire que le roundup ? Et n'est ce pas une manoeuvre de Monsanto pour mettre sur le marché un autre de ses produits ou celui d'une de ses filiales ? Restons vigilants.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES