Quinze des vingt-huit Etats membres de l’Union Européenne, représentant 74%

Agriculture

Victoire : l’UE interdit trois pesticides tueurs d’abeilles

Les gouvernements européens se sont prononcés aujourd’hui à Bruxelles en faveur de l’interdiction de trois néonicotinoïdes particulièrement dangereux pour les abeilles : l’imidaclopride, le clothianidine et le thiamétoxame, fabriqués par les géants de l’agrochimie Bayer et Syngenta.

Quinze des vingt-huit Etats membres de l’Union Européenne, représentant 74% de la population européennes, ont décidé d’interdire l’utilisation de ces trois produits tueurs d’abeilles pour l’ensemble des usages en plein champ. Mais la mobilisation n’est pas terminée ! Plusieurs néonicotinoïdes comme le sulfoxaflor, ou des insecticides particulièrement dangereux pour la biodiversité et les équilibres écologiques, sont toujours autorisés au sein de l’Union européenne.

Pour éviter que ces trois produits interdits soient désormais remplacés par d’autres tout aussi dangereux, l’Union Européenne doit au plus vite :

  • Bannir l’utilisation des tous les produits néonicotinoïdes;
  • Appliquer des standards stricts et ambitieux d’évaluation des risques pour tous les pesticides existant sur le marché; et
  • Réduire drastiquement l’usage des pesticides et des produits phytosanitaires, pour soutenir et développer les méthodes agroécologiques de lutte contre les parasites.

En France, l’interdiction de tous les néonicotinoïdes a été inscrite dans la loi et devrait entrer en vigueur à partir de septembre 2018. Cependant, des dérogations seront possibles sur certains usages jusqu’au 1er juillet 2020. Il convient de garder en mémoire qu’en octobre 2017, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire (ANSES) avait autorisé deux nouveau insecticides à base de sulfoxaflor. Cette décision avait été annulée en urgence par le tribunal administratif de Nice quelques semaines plus tard.





Commentaires (6)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Meunier Stéphanie

Bonjour. Certains pays continueront d utiliser des pesticides malheureusement... donc pour les régions qui font frontière avec un de ces pays le sort des abeilles restera le même..

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Jean-Marc Créau

Bonjour j'aimerais comprendre si ces autres neonicotinoïdes ne risquent pas tout simplement de remplacer totalement les précédents. Où alkrs sont-ils réservés à quelques zones géographiques restreintes?

1 réponse

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

krikorian

Bonjour, je tiens à vous remercier pour toutes les actions que vous entreprenez et que vous défendez avec ténacité J'aimerai savoir en tant que consommatrice, si il est possible de connaitre les états concernés ou pas, par les interdictions des pesticides et insecticides Je vous remercie Cordialement Françoise Krikorian

2 réponses

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.