Samedi 26 novembre, les militants des groupes locaux de Greenpeace à Paris (et

Jouez à la roue de l’infortune nucléaire !

Samedi 26 novembre, les militants des groupes locaux de Greenpeace à Paris (et dans 14 autres villes en France) ont proposé au public de faire tourner la roue de l’infortune nucléaire pour sensibiliser sur les problèmes en cascade auxquels le parc nucléaire français est confronté aujourd’hui.

photo-1

Faites tourner la grande roue de l’infortune nucléaire !

photo-9

Moultes falsifications ?
Des micro-fissures sur la cuve ?
Une fuite radioactive plutôt ?
Ou alors une pièce pas très résistante au choc thermique, c’est plus chic ?
Une anomalie sur un générateur de vapeur, même pas peur ?
Et finalement, l’accident nucléaire ?

… suspens… !?

photo-5

…Avec le nucléaire, à tous les coups l’on perd.

photo-6

Le nucléaire, une énergie du passé, avec le soutien d’Areva, EDF et du gouvernement.

Pour nous aider à arrêter la roue de l’infortune nucléaire et éviter de tomber sur la case accident nucléaire, plus d’infos >> http://energie-climat.greenpeace.fr/scandale-des-anomalies-la-roue-de-linfortune-nucleaire-tourne





Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.