Ce matin, les 9 militants de Greenpeace (6 femmes et 3 hommes âgés de 22 à 60

Climat

Nucléaire : jugés pour avoir dévoilé la vérité

Ce matin, les 9 militants de Greenpeace (6 femmes et 3 hommes âgés de 22 à 60 ans) qui avaient réussi le 5 Décembre dernier, à monter sur le dôme d’un des deux réacteurs de la centrale de Nogent sur Seine comparaissaient devant le tribunal de Troyes.

Le 5 décembre, en à peine 15 minutes, ils ont franchi trois enceintes et réussi à atteindre l’un des réacteurs. Suite à cette action, ils ont été mis en examen pour violation de domicile et dégradation grave en réunion d’un bien d’utilité publique et, pour certains, refus de prélèvement d’ADN.

Le procureur a requis de quatre à six mois de prison avec sursis à leur encontre. Il a, en outre, demandé une peine d’amende de 1.000 à 1.500 euros pour chacun des prévenus, poursuivis pour violation de locaux professionnels et dégradations en réunion. Ils encourent jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende. La décision a été mise en délibéré jusqu’au 21 février à 14 h.

Des militants qui n’étaient pas seuls !

Devant le palais de justice, la mobilisation était bien présente : une cinquantaine de personnes étaient venues soutenir Alice, Philippe, Vivien et les autres. Une bannière a été déployée sur les grilles du tribunal, pour leur dire MERCI. Cette bannière comportait également les messages de soutien laissés sur le site par plus de 7 000 internautes.

Les deux militants qui s’étaient introduits à la centrale de Cruas, en Ardèche, doivent quant à eux comparaître le mardi 24 janvier devant le tribunal correctionnel de Privas.





Commentaires (44)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Mohd

Pour moi mninteaant c’est clair : plus un sous pour les malfaisants de Green Peace !

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

lenarduzzi

votre action est juste et, nous avons un chef d'état irresponsable il faut prévoir le démantèlement immédiat du nucléaire ; une grande partie des citoyens français n'ont pas réalisé le danger que constitue la catastrophe de Fukushima Daîîchi ; il est vrai que peu d'informations passent "tout va très bien ... ".

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Rosalinda

Never Apologize For Being Correct Many people, especially ignorant people, want to punish you for speaking the truth. For being correct. For being you. Never apologize for being correct, or for being years ahead of your time. If you're right and you know it, speak your mind. Speak your mind. "Even if you are a minority of one, the truth is still the truth." ~Mohandas Gandhi

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE