Samedi 9 décembre, une dizaine de militants de Greenpeace Nice se sont install

Viande à l’école: 2 fois trop!

Samedi 9 décembre, une dizaine de militants de Greenpeace Nice se sont installés au marché de la Libération pour sensibiliser les passants, et notamment les jeunes parents, à la surconsommation de viande dans les écoles. Nos enfants consomment en effet deux fois plus de protéines animales (viande et produits laitiers) que la quantité journalière recommandée par l’Agence de Santé Sanitaire de l’Alimentation (ANSES) !

Une surconsommation qui entraîne des problèmes de santé (surpoids, obésité) ; et à un niveau plus global, des problèmes environnementaux (production de gaz à effet de serre, déforestation, pollution de l’eau), mais aussi des conflits politiques autour des terres agricoles liées à l’élevage.

Nous avons obtenu le soutien d’environ 150 personnes, qui ont signé notre pétition demandant au président Emmanuel Macron d’augmenter la part des protéines végétales dans les menus scolaires, de promouvoir les produits issus de l’agriculture biologique -plus respectueux de la santé et de l’environnement- et d’interdire la présence des lobbies de l’agro-alimentaire dans les écoles.

La variété des réactions, du soutien au rejet en passant par l’indifférence, nous a confortés dans l’idée que les habitudes alimentaires et culturelles sont complexes et longues à modifier. Pourtant, en ce qui concerne la viande, il est urgent de consommer moins, mais mieux!

Réduire de moitié notre consommation de viande permettrait de nourrir 2 milliards de personnes en plus… un geste de paix.

 

Nos actualités

toutes nos actualités
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.