Entre fin octobre et fin novembre, nos militants ont continué de mettre la pres

TOTAL, on refait la déco?

Entre fin octobre et fin novembre, nos militants ont continué de mettre la pression sur le groupe TOTAL, qui a toujours pour projet de forer à quelques kilomètres du Récif de l’Amazone, une zone de biodiversité marine extraordinaire qui vient juste d’être découverte.

La mobilisation internationale contre ce projet est constante depuis un an : plus d’1,3 million de personnes, la communauté scientifique, l’agence environnementale brésilienne s’y opposent. Le groupe n’a pas obtenu l’autorisation de forer, mais il n’a pas pour autant renoncé à ses ambitions sur cette zone fragile, même s’il reconnaît lui-même qu’une marée noire aurait 30 pour cent de chances d’atteindre le Récif ! Si un petit répit a été obtenu pour 2018, les groupes pétroliers pourraient revenir à la charge en 2019.

https://www.greenpeace.fr/recif-de-lamazone-repit-2018/

Dans la continuité de l’activité du mois de mai dernier à Cannes, où nous avions redécoré une station en récif corallien, nous avons cette fois collé des autocollants dans 15 stations service de la région (Nice, Cagnes, Antibes, Vence, Grasse), pour sensibiliser les usagers à cette question.

Au niveau national ce sont 270 stations qui ont ainsi été visitées. Les photos ont été relayées quotidiennement sur Twitter.

Nous espérons par cette action montrer à TOTAL que la société civile est et reste mobilisée contre ce projet, afin que le groupe, mais aussi tous les groupes pétroliers et l’administration brésilienne, renoncent définitivement à tout forage dans la région.

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.