La catastrophe nucléaire de Fukushima a commencé il y a deux ans, déjà. Elle

Climat

Mox : Areva prévoit un nouveau transport vers le Japon

La catastrophe nucléaire de Fukushima a commencé il y a deux ans, déjà. Elle n’est toujours pas terminée.
Et la France s’apprête pourtant à expédier une cargaison de combustible au plutonium (Mox) vers le Japon.
Le MOX, c’est ce combustible particulièrement dangereux, utilisé dans le réacteur n°3 de Fukushima.

Greenpeace révèle aujourd’hui l’existence de ce transport, comme elle l’avait fait lors d’un précédent projet.

A ce jour nous ne connaissons pas encore la date exacte de ce transport, mais l’ensemble des éléments recoupés, en provenance du Royaume-Uni, du Japon et de France, nous indiquent que ce transport partira de Cherbourg dans les premiers jours d’avril 2013.

La très longue route du MOX

Ce sont deux navires britanniques, le Pacific Egret et le Pacific Heron, de la compagnie PNTL (Pacific Nuclear Transport Limited, compagnie dont Areva est copropriétaire) qui seront en charge de transporter la cargaison.

Ils sont en cours de préparation dans le port anglais de Barrow-In-Furness et doivent prochainement rallier Cherbourg pour prendre en charge le combustible au plutonium à destination du Japon.

Pacific HeronLe Pacific Heron

Les conteneurs de type TN12/2 seront acheminés par la route du site d’Areva NC La Hague au port de Cherbourg à l’aide des camions « mille pattes » qui sont habituellement utilisés pour le transport des combustibles irradiés. Au vu de la quantité relativement limitée d’assemblages qui vont être transportés, on peut s’attendre à un seul transfert routier qui devrait se faire, comme à l’habitude, de nuit.

Mille PattesExemple de transport « mille pattes »

La France voudrait pousser le Japon à redémarrer le business du nucléaire

Sur les 54 réacteurs que compte le Japon, seuls les deux réacteurs de la centrale d’Ohï dans la Province de Fukui sur la côte de la mer du Japon ont été autorisés à redémarrer.
Aucun réacteur fonctionnant avec ce combustible Mox n’est censé être remis en marche puisqu’une grande partie d’entre eux sont situés sur des failles sismiques actives.

A Fukushima, le cauchemar n’est pas terminé !

Les pêcheurs de la région ne pêchent plus que pour contribuer aux analyses techniques d’évaluation de la très forte contamination de l’océan. Les habitants se battent au quotidien contre la radioactivité pour tenter désespérément de décontaminer des villages et écoles. Dans la centrale de Fukushima des centaines d’ouvriers et ingénieurs tentent en vain de stabiliser la situation. La piscine du réacteur N°4 reste elle aussi toujours instable.

En expédiant malgré tout leur dangereuse et inutile marchandise, Areva et les autorités françaises veulent pousser les autorités japonaises à redémarrer plus de réacteurs.

Ce transport, scandaleux, doit être annulé ! Et si Areva ne prend pas ses responsabilités, c’est au gouvernement français d’imposer cette décision.





Commentaires (93)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Tanner Idema

I simply want to say I am just new to weblog and truly liked you're blog. Almost certainly I’m likely to bookmark your site . You really have really good stories. Regards for sharing with us your web site.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Roby

Je suis très content de voir que diverses opinions s'expriment D'ailleurs j'en sais un peu plus sur le nucléaire grâce aux divergences d'opinions Je pense que l'information le savoir peut nous aider l'intelligence bien sûr Donc partageons tout ça sortons de tous les obscurantismes Que les idées s'expriment même si elles divergent merci à ceux qui ne faisant pas partie du consensus ont participé cela prouve qu'ils s’intéressent aussi au mouvement greenpeace voilà baille

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

l'hotellier

areva changé pas surtout de politique si ca continue je vais essayer de me procurer le livre de thierry GADAULT intitulé AREVA MON AMOUR ca résume l histoire

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.