Cherbourg / Paris, le 5 mars 2009. Chargé d'1,8 tonne de Mox, le Pacifi

Climat

Mox : 70 jours à haut risque autour de la terre

Cherbourg / Paris, le 5 mars 2009. Chargé d’1,8 tonne de Mox, le Pacific Heron a quitté le port de Cherbourg aux alentours de 17h15. Greenpeace s’alarme des dangers qu’implique ce transport et demande expressément aux 80 pays dont les eaux territoriales sont susceptibles d’accueillir ce convoi de lui en refuser l’accès.

Greenpeace a d’ores et déjà écrit aux 80 pays dont les eaux territoriales sont potentiellement concernées par ce convoi à très haut risque afin de leur demander de lui en refuser l’accès. Aucun d’entre eux n’a été pour l’heure informé du passage du Pacific Heron et du Pacific Pintail et des dangers qu’ils représentaient. « Il est scandaleux qu’Areva et ses partenaires japonais n’aient pas pris la peine d’informer les pays que ce convoi va côtoyer des risques impliqués par une telle cargaison ! s’indigne Yannick Rousselet, de Greenpeace France. L’équivalent de 225 bombes nucléaires vont passer 70 jours en mer et longer parfois de très prés de nombreux pays ! »

Parmi les trois routes maritimes possibles vers le Japon, celle via l’Afrique du sud puis la mer de Tasmanie entre la Nouvelle Zélande et l’Australie semblait la plus probable. Vendredi, 6 mars, Areva a d’ailleurs confirmé que c’est celle qui avait été choisie. Dans cette communication scandaleusement tardive, Areva a par ailleurs aussi confirmé toutes les informations de Greenpeace sur ce convoi…

Pour Greenpeace, à l’heure où les pays débattent de l’avenir du protocole de Kyoto, l’industrie nucléaire, très dangereuse et polluante, doit rester exclue des Mécanismes de développement propre (MDP).

Télécharger la lettre écrite par Greenpeace aux 80 pays (en anglais)





Commentaires (11)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

tibo

Vous n'avez jamais asseyé l'ordi en étant sur le trône ?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

corium

Tout d'abord il doit être clair que je ne représente aucune organisation ni - et Dieu sait que vous aimez ce terme - aucun ''lobby nucléaire''. Mais je vous le dis comme je le pense TROP C'EST TROP . Greenpeace s'est discrédité dans cette affaire, en tout cas à mes yeux. Je le regrette car certains de vos combats ont mon approbation. La déclaration du porte-parole de Greenpeace a été télévisée et abondamment reprise par les journalistes. En substance elle dit ceci…‘’ il y a dans ces conteneurs de quoi fabriquer 225 bombes atomiques…..…et un risque de prolifération..’’. Certains journalistes ont même ajouté c’est 225 fois Hiroshima. Pour être sûr d’être bien compris et pour terroriser les auditeurs. Tel que cela a été dit, les personnes qui n’ont aucune connaissance en physique nucléaire - ce qui n'est pas exactement mon cas - ont pu croire qu’il était facile d’en faire 225 bombes A. Certains ont peut-être même pensé que les conteneurs pouvaient exploser en route. Qui sait ? Tous les délires deviennent possibles. J'ai trouvé sur le site de Libé un témoignage d’internaute qui craint le piratage du navire. Je suppose qu’il fait référence aux pirates Somaliens et que sa crainte est que ceux-ci intercepte le navire, qui bien sûr ne sera pas escorté, et fabriquent des B-A dans le désert sous leur tente. Or, et vous le savez parfaitement, la chaîne d’actions nécessaires à la création d’une bombe est très complexe : extraire chimiquement le Pu du mélange MOX, puis (à supposer que ce Pu soit de qualité isotopique militaire ce que je ne crois pas) le mettre en forme optimale critique puis constituer une bombe avec les réflecteurs, l’initiateur de réaction en chaîne et le détonateur . Elle requière des matériels et une expertise réservés à des organismes scientifiques. Pas vraiment à la portée d’un bédouin. Quant à la prolifération il y a bien longtemps que le Japon aurait l’arme nucléaire s’il l’avait voulu. Et il n’aurait pas utilisé un Pu de mauvaise qualité militaire pour la faire. La déclaration du représentant de Greenpeace était humiliante pour nos concitoyens. Vous avez procédé à une opération de désinformation.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

zorbest

Comment se fait-il que seull en france le nucléaire pose problême? Green pace OGN serait-elle un OGM?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.