Depuis le 1er juillet dernier, les produits qui ne contiennent pas d'organismes

Agriculture

Les OGM sur étiquettes

Depuis le 1er juillet dernier, les produits qui ne contiennent pas d’organismes génétiquement modifiés peuvent présenter la mention « sans OGM ».
Le décret, datant de janvier est donc entré en vigueur. Il définit les règles d’étiquetage des produits pour les fabricants souhaitant valoriser une production sans OGM. Jusqu’à présent la réglementation prévoyait l’étiquetage obligatoire de la présence d’OGM en cas d’utilisation volontaire, mais ne définissait pas les modalités d’information du consommateur pour les filières « sans OGM »

L’étiquetage obligatoire des produits contenant des OGM reste évidemment en place.

La différence majeure est que celui-ci ne concerne pas les produits animaux (viandes, …) ou issus d’animaux (lait, œufs, …) provenant d’animaux nourris aux OGM. L’étiquetage « sans OGM » oui.
Trois types d’étiquetage sont mis en place selon la nature des ingrédients qui composent les denrées alimentaires :

Les ingrédients d’origine végétale (par exemple, la farine, l’amidon ou la lécithine) pourront porter la mention  » sans OGM » s’ils sont issus de matières premières contenant au maximum 0,1 % d’OGM.

Les ingrédients d’origine animale (par exemple, le lait, la viande, le poisson ou les œufs) pourront être étiquetés « nourri sans OGM (Une mesure attendue … mais pas aboutie !

Cette mesure était extrêmement attendue, notamment par les organisations et associations de protection du consommateur.

Car il s’agit bien ici du droit d’information des consommateurs et de leur liberté de choix ! Et les consommateurs souhaitant soutenir les producteurs assumant les surcoûts d’une production « sans OGM » sont de plus en plus nombreux.

Mais cette décision reste tiède : les préconisations du Comité Économique Éthique et Social (CEES) du Haut Conseil aux Biotechnologies (HCB), dont Greenpeace est membre, n’ont pas été suivies en intégralité… Limitant ainsi ce droit à l’information et au choix.
En effet, les ingrédients représentant au moins 95% d’un produit fini sont très rares ! Le HCB recommandait un seuil de 50% … Sans résultat dans le décret.

En revanche, une autre requête du CEES a elle été prise en compte in extremis, en dépit du lobby des industries agro-alimentaires : les produits animaux ou issus d’animaux nourris à base de végétaux non susceptibles d’être OGM (les vaches nourries à l’herbe par exemple) peuvent finalement (!) être valorisés « sans OGM ».

Les différentes options ouvertes ne vont pas simplifier la vie du consommateur … Qui devra être plus attentif que jamais ! Car le jambon peut être étiqueté de manière visible (emballage face avant) mais les brochettes avec légumes non, le yaourt nature oui mais le yaourt aux fruits non, … il faut alors aller voir la liste des ingrédients souvent peu lisible !

Il est vraiment regrettable que les avis et recommandations du CEES n’aient pas été mieux entendus… Greenpeace et les autres associations et collectifs auront à cœur d’agir pour que le Gouvernement nouvellement arrivé, soit moins attentif aux lobbies agro-industriels que son prédécesseur.

Finalement, une fois encore, ce sont les consommateurs qui devront être vigilants et responsables !

Commentaires (22)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
Envoyer

01010101

qe rste-t-il du RÈGNE VGTAL ?? - nos plantes pas ogm malmenés par 1 prturb de la pipe, depuis 1 time n/mrde gonfle, pour fr bite/vite 5 drniers cons coups lo1 de cancun //lilas empoisonné //de bonne taille pot + tr bord sup' ébréché ox pare-choc de bagnoles, et volé //arbuste tué dbut 2012 //oignons tulipe pot et tr volés //mat1 -6712- 2 pieds de plante je connais pas le nom arrachés //en attente //en attente la copro est gentille l m'hébrge me remrci-crim

Joceline

@fred : Merci du compliment ! :-) J'étais sur FB ou mieux, sur diaspora. ;-)

raloul

Bonjour! Pour ceux qui auraient encore des doutes quant aux limites du génie humain appliqué, ou pour les abrutis qui penseraient qu'un débat éthique concernant la génétique soit inutile: http://lejournaldusiecle.com/2012/07/03/brave-new-world-naissance-de-30-bebes-genetiquement-modifies-aux-usa/ On y est... C'est bien une conception du rôle de l'homme sur cette planète qui est en jeu, ce qu'il a le droit ou non de faire. A méditer...

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.