L'heure de la mobilisation pour l'avenir énergétique a sonnée ! Samedi 24 se

Climat

La révolution vers la transition énergétique commence !

L’heure de la mobilisation pour l’avenir énergétique a sonnée ! Samedi 24 septembre, des milliers de personnes se sont mobilisées dans le monde pour la journée Moving Planet (« La planète bouge »), journée internationale d’actions et de mobilisation pour le climat.

2012 : année énergétique !

En France, l’élection présidentielle de 2012 est un rendez-vous à ne pas manquer. Le ou la futur(e) président(e) de la République aura la responsabilité d’engager sans délai le pays dans la voie de la Transition énergétique… Car nous devons sortir de l’impasse du nucléaire et des hydrocarbures : aujourd’hui, la politique énergétique française est prisonnière d’un modèle fermé, et passéiste.

L’énergie est prisonnière des quelques politiques et industriels qui la gouvernent, elle ne bénéficie pas d’un débat public, elle est prisonnière de budgets absurdes, de recherche et de développement sans futur…

Mais l’énergie, c’est le quotidien des Français ! C’est une question d’égalité, de santé, d’emplois, de pouvoir d’achat…
Nous devons libérer notre voix citoyenne et nous mobiliser pour la transition énergétique en France !

Libérons l’énergie !

Greenpeace a donc lancé le site www.liberons-energie.fr . Un site pour s’informer sur la transition énergétique, pour décrypter les programmes des politiques et pour se mobiliser ! Des rendez-vous citoyens et militants, une FAQ interactive … des outils, en ligne et hors ligne pour donnez de la voix !

« Lorsque les gens se mobilisent en grand nombre, pacifiquement et dignement, il est très difficile pour les gouvernements de s’opposer éternellement au changement »
Kumi Naidoo, directeur de Greenpeace International.

La Révolution Énergétique a démarré partout :
En Espagne
Au Japon
En Belgique
Au Canada
et dans bien d’autres pays …

Commentaires (25)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Paap

Comment tenir la volonté de changement de modèle et notamment en terme d' économie d'énergie et diminution des émissions de gaz destructeurs de l'atmosphère (CO2, méthane...), tout en gardant le même modèle de développement, prônant la croissance, le pouvoir d'achat..? En considérant que la croissance serait le seul modèle de développement nous permettant de "vivre mieux, plus riche, plus solidaire...", alors ce ne serait pas compatible avec le virage énergétique. Les choix sont simples: nous devons au plus vite changer de modèle...parlons-en et voyons comment ne pas terrifier "ceux s'en allant voter par millions pour l'ordre et la sécurité"? Je crains que les priorités humaines (de la majorité) soit encore le toujours plus...13% d'émissions de CO2 en plus cette année en France, ne devions nous pas réduire urgemment?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Lé"o

... J'espère que Greenpeace y pensera !

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

01010101

__1 sujet ci vaste peu de commentr !! __areva etc .... croit plus dure como fr o nuc l fait dans l'éoli1 !! patience l lâchera l'morceau __la "révolution énrgtic" avec eux se fait sur le dos de la population du globe à coups de famines de ktastrof de guerres de chômage d'inégalit entre technici1 de surface et pdg __actionnr bankiers hiérarchies pdg élues-us fron1/3 etc .... a-c !! __le cnat à chang de côt c'est ox new champoins de s'remplir la poche __bi1 naïf est de croire ox programmes des candidats ox présidenciel franSS et d'ailleurs vu léta de la netpla

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.