Tout le monde connaît le shampoing Heads and Shoulders ou la mousse à raser Gi

Forêts

Huile de palme : Procter & Gamble toujours à la traîne

Tout le monde connaît le shampoing Heads and Shoulders ou la mousse à raser Gillette. Ces deux produits ont au moins deux points communs : ils sont fabriqués par la multinationale Procter & Gamble et contiennent de l’huile de palme. Le problème, comme le démontre la dernière enquête de Greenpeace, c’est que Procter & Gamble ne semble pas se soucier du fait que ses fournisseurs détruisent les forêts tropicales indonésiennes, derniers habitats de l’orang-outan de Bornéo et du tigre de Sumatra, deux espèces en danger critique d’extinction.

Deforestation for Palm Oil by Bumitama in Indonesia

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir été alertée. Il y a plusieurs mois déjà, Greenpeace avait publié le « Tiger Challenge« , un palmarès des compagnies sur leurs engagements sur l’huile de palme, récemment actualisé. Procter & Gamble y figure résolument en queue de peloton. Elle fait partie des entreprises qui savent et ne font rien pour assumer leurs responsabilités en matière d’approvisionnement en huile de palme, contribuant ainsi à la déforestation, engendrant de graves et multiples conséquences.

Procter & Gamble n’a donc manifestement pas encore compris que le secteur de l’huile de palme est en train de changer, sous la pression des consommateurs du monde entier. Ces derniers mois, d’autres multinationales, telles qu’ Unilever, Ferrero et L’Oréal, ont en effet rendu publiques des engagements « Zéro déforestation » et les nouvelles politiques d’approvisionnement correspondantes. Encore plus significatif, des producteurs d’huile de palme, dont le premier négociant mondial de ce produit, Wilmar International, se sont engagés à mettre un terme immédiat aux déboisements dans leurs concessions. Ils ont commencé à mettre en œuvre des pratiques de plantation ou d’approvisionnement « Zéro déforestation ».

En France, l’Alliance pour une huile de palme durable, qui regroupe entreprises utilisatrices et fédérations professionnelles du secteur, vient de rendre publique sa Charte, fixant à ses membres l’échéance de 2020 pour garantir un approvisionnement « 100% non déforestation ». Ce dernier est assorti de clauses sociales visant à prévenir les nombreux conflits sociaux engendrés par l’expansion rapide des plantations. Le distributeur Carrefour s’est formellement engagé à soutenir cette démarche et à adopter également ces critères pour ses propres marques.

Bien sûr, ces entreprises ne doivent pas s’abriter derrière une Charte commune. Elles doivent rapidement rendre publiques leurs propres politiques et plans de mise en œuvre. Il est également clair que face à l’urgence du problème, l’échéance de 2020 n’est pas satisfaisante : l’équivalent d’un terrain de football est encore déboisé toutes les deux secondes ! A ce rythme, d’ici 2020, les forêts tropicales auront perdu l’équivalent d’une fois et demi la superficie de la France (près de 800,000 km2)! Ferrero et Wilmar se sont ainsi fixé l’objectif d’un approvisionnement huile de palme « Zéro déforestation » dès la fin 2015.

Alors vous aussi, demandez à Procter & Gamble et consorts de relever le challenge et de prendre des mesures urgentes pour mettre un terme à leurs responsabilités dans la déforestation tropicale et ses conséquences sociales et environnementales.

Commentaires (45)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

audrey

J ai choisi depuis qqs annees de lutter contre l huile de palme. Ca peut paraitre galere d etudier c q on mange. Mais je vs assure q on prend vite l habitude, motive par un devoir ecologique. J ai toujours ete interressee par les singes et je ne voulais pas rester inactif. Je suis membre d une association qui lutte pour la protection des animaux. Il faut prendre conscience de ce fleau. Merci

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

GRIMPERELLE

Il faut arrêter d'acheter des produits de la marque Procter et Gambler, cela va engendrer une prise de conscience de la population mondiale et permettre l'arrêt de la déforestation en indonésie.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

bob

Et la déforestation faite par des petits paysans pour leur survie, c'est donc criminel aussi. Parce que c'est quand même une grande partie du problème, au moins an Afrique. Arrêter du jour au lendemain la production d'huile de palme, ce serait au final un plus grand crime encore. Mais le pire, c'est encore les simplifications à l'extrême et l'oubli de la réflexion. Il faut se poser des questions, et réfléchir, peser le pour et le contre, c'est le seul moyen de s'en sortir. En condamnant une production, d'huile de palme, par "idéologie", parce que ça vous rapproche d'une communauté que vous appréciez, et sans vraiment réfléchir au fond du problème, ni aux solutions adaptées, et en pensant faire bien, vous risquez de faire plus de mal que de bien. Enfin, heureusement, votre opinion extrême est bien minoritaire dans le monde. Et malheureusement elle est extrême. En étant plus constructifs vous auriez plus de chances de faire évoluer les choses, ce qui est vraiment nécessaire.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.