Hier, des militants de Greenpeace Grèce ont mené une action contre des chaluti

Océans

Grèce : Greenpeace aux côtés des pêcheurs artisans

Hier, des militants de Greenpeace Grèce ont mené une action contre des chalutiers de fond, l’un des principaux moteurs de la surpêche et de la dégradation de la Mer Égée.
Embarqués à bord de bateaux pneumatiques, les militants ont interpellés le chalutier ALBERTA II au large des îles de Mykonos et de Délos, en portant des messages clairs : « Réserves marines, maintenant! » et « Arrêtez la pêche destructrice ».

Cette action a pour objectif de mettre en évidence non seulement les dommages causés à l’environnement par les chalutiers, mais également les répercussions financières et sociales que cette méthode de pêche destructrice provoque en Grèce.

En collaboration avec les pêcheurs artisans, Greenpeace demande la création d’une réserve marine dans les Cyclades du Nord. Greenpeace demande également au gouvernement grec de soutenir une réforme juste de la politique européenne de la pêche.

Selon les propres chiffres de la Commission européenne, 60% des pêcheurs pourraient perdre leurs emplois au cours des 10 prochaines années si aucune mesure n’est prise. Les pêcheurs artisanaux grecs tentent de survivre, dans un contexte extrêmement difficile : les captures de poisson ont baissé de 50% au cours des 15 dernières années. Facteur clé de cette situation : les chalutiers industriels, qui vident la mer, et rejettent chaque année plus de 15.000 tonnes de poissons commercialisables, les « prises accessoires ».

Les pêcheurs artisanaux des Cyclades, en réalisant l’urgence et la nécessité de prendre des mesures audacieuses et immédiates, soutiennent la proposition de Greenpeace pour la création d’une réserve marine et sont prêts à restreindre leur activité de pêche dans cette zone, pour le bénéfice à long terme de la ressource halieutique.
Alors que la récession économique fait rage, une réserve marine dans les Cyclades offre un potentiel de croissance pour les communautés locales, non seulement en garantissant une prise stable pour les pêcheurs artisans, mais aussi en offrant des possibilités pour le développement de l’écotourisme et d’autres sources de revenus alternatives.

Cette relation avec les pêcheurs artisans grecs, bâtie depuis plusieurs années par Greenpeace est un symbole fort, celui d’une volonté commune de préserver un métier, une ressource, un avenir.

Voir les propositions de Greenpeace pour la sauvegarde des océans





Commentaires (21)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

cinik

@ tireleponpon : T'es pas obligé de lire les commentaires de 01010101 (de son propre aveu, ou alors c'est que j'ai rien pigé à ce qu'il essayait de me dire). C'est dommage, mais sous prétexte d'anticonformisme, il se met à l'écart tout seul.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

tireliponpon

0101010101 tu nous fatigue avec tes mots bizares

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

01010101

la "pêche" en partiqlier est malade o nivo globale, 1cparable des maladies foSSile dont nuc, nano, ogm, 1tensif lvage et qlqture, la çienSS ne sait pas résist ox sir'n du profit, sait djà bi1 des choses, trop : armes nuc-ogm-nano !! l veut en savoir encore +, navires de pêche renifleurs humant les bancs de thon à des milliers de km, jgantisme mode dlire pas de résolution de 7 pêche, cparé de l'ensemble des tares du 6tm, pr1cipale à résoudre actionnr banqiers pdg expropriés medef 10ou, argent o peuples pas ox banqiers, usines ox écolo/ouvriers et 1si de suite .....

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE