Donnez de la voix...littéralement ! Pouvez-vous imaginer un monde dans leque

Forêts

Contre les poursuites-bâillons, donnons de la voix !

La liberté d’expression est un droit. Alors comment une entreprise peut-elle nous empêcher de l’exercer ? C’est simple : en utilisant une tactique légale appelée “SLAPP” (ou poursuite-bâillon) comme le fait en ce moment l’entreprise canadienne Produits Forestiers Résolu. Ils portent atteinte au droit de parole en poursuivant leurs détracteurs (Greenpeace et ses alliés) pour faire taire les critiques contre leurs mauvaises pratiques. Faisons entendre nos voix !

Donnez de la voix…littéralement !

Pouvez-vous imaginer un monde dans lequel Greenpeace et d’autres groupes de défense ne soient plus en mesure de faire campagne pour la protection des forêts ou des océans ? Résolu pourrait faire de ce mauvais rêve une triste réalité.

Depuis des années, Greenpeace fait campagne pour la protection de la forêt boréale, l’écosystème unique qui couronne le nord de notre planète. D’importantes entreprises comme Kimberly Clark — qui produit la marque Kleenex — ont collaboré avec nous afin d’améliorer leurs politiques d’approvisionnement et réclament aujourd’hui de leurs fournisseurs des produits forestiers issus de pratiques d’exploitation durables.

Mais le géant forestier Résolu refuse de travailler à de réelles solutions pour améliorer ses pratiques en forêt. La compagnie préfère concentrer ses efforts à attaquer ses détracteurs, dont Greenpeace. Elle a lancé deux poursuites totalisant plus de 300 millions de dollars contre Greenpeace Canada, Greenpeace International, plusieurs entités de Greenpeace aux États-Unis et contre notre allié Stand.Earth. L’objectif ? Nous intimider et nous faire taire.

Mais nous ne nous laisserons pas réduire au silence, surtout face à une menace suffisamment sérieuse pour compromettre le futur de nos campagnes à l’international. C’est pourquoi, si vous pensez que notre travail est important, nous vous invitons à ajouter votre voix, littéralement.

Vous pouvez dès maintenant appeler le 01 86 76 13 23 et enregistrer le message suivant  : « Nos voix sont essentielles ».

Ces enregistrements serviront à produire une vidéo que nous partagerons sur nos réseaux pour montrer à Résolu qu’elle a choisi la mauvaise cible. Elle a peut-être l’argent nécessaire pour entamer de longues et coûteuses batailles juridiques, mais nous avons la force du nombre.

Comment les poursuites judiciaires bâillonnent la liberté d’expression

SLAPP, poursuite-bâillon : plus qu’une simple tape sur les doigts

SLAPP signifie “Strategic Lawsuit Against Public Participation”. Comme le nom l’indique si bien, elles sont utilisées par les entreprises pour empêcher la participation publique. Ces poursuites sont souvent lancées sans fondement véritable, à seule fin de causer un dommage financier aux individus et organisations visées, qui doivent alors engager des avocats et se lancer dans des batailles juridiques très coûteuses et chronophages.

Beaucoup de poursuites-bâillons portent sur des montants financiers presque impossibles à payer, et forcent les activistes à choisir entre se taire ou investir dans des coûts de procédure très élevés. Résolu poursuit Greenpeace pour des montants de 7 et 300 millions de dollars canadiens dans un seul but : l’intimidation psychologique et l’épuisement financier en frais de justice.

Et la mafia là-dedans ?

Si vous avez suivi l’affaire Greenpeace, vous avez sans doute vu que Résolu nous poursuit en vertu de la Loi RICO pour augmenter les montants demandés dans la procédure américaine et demander des dommages triples. RICO – cela vous dit quelque chose ? Vous avez peut-être entendu parler de ces lois lorsqu’elles ont été adoptées : leur but était de pouvoir poursuivre la mafia d’une manière plus efficace. Les plaintes déposées aux Etats-Unis accusent Greenpeace de “fraude généralisée” qui aurait comme principal objectif de récolter de l’argent – et non de protéger l’environnement.

Si on vous SLAPP, restez ferme et faites du bruit

Si votre organisation fait face à une poursuite-bâillon, et que l’on tente de vous bâillonner, quelques conseils.

Contre-attaquez : les poursuites-bâillons ne résistent pas à un examen approfondi.  Il est important d’étudier vos options légales et de construire une défense forte.  Enquêtez : Examinez et exposez les pratiques de l’entreprise qui vous poursuit – elle n’en viendrait pas à de telles actions si elle n’avait rien à cacher. Rassemblez : Réunissez vos alliés qui défendent la liberté d’expression. Ensemble, vous serez plus forts pour défendre votre cause et amplifier votre message. Faites du bruit : Refusez d’être réduit au silence. N’abandonnez pas votre liberté d’expression.

Ne laissez pas Résolu nous bâillonner. Résolu compte parmi ses clients de grands éditeurs mondiaux, dont Penguin Random House, HarperCollins, Simon & Schuster ou encore Hachette. Agissez dès maintenant, en donnant de la voix pour que ces gardiens de la liberté d’expression soutiennent celle de Greenpeace.

Nous nous assurerons que Résolu reçoive le message : les militants de Greenpeace, partout dans le monde, peuvent être très bruyants quand il s’agit de défendre les forêts et leur droit de parole face aux abus des grandes compagnies. Faites du bruit avec nous aujourd’hui ! Appelez le 01 86 76 13 23 et dîtes « Nos voix sont essentielles ».





(Crédits photographiques : © Markus Mauthe / Greenpeace)
Commentaires (3)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Vasselon

Vous ne gagnerez pas, car le respect et l'amour de toutes vies est plus fort que la bêtises dont vous êtes emprunts.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

jz

ARRETEZ VOS HUMANERIES ASSEZ SUFFIT Où SONT PARTIES VOS ÂMES? ECOUTEZ LES HUMAINS, SUIVEZ-LES, NE SOYEZ PAS LES MONSTRES!

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Walky

Des combats à mener sur tous les fronts contre des individus qui visiblement n'appartiennent pas à l'Humanité puisqu'ils mettent à sac le bien commun ; tous ces individus sont nuisibles à l'Humanité dans son ensemble.. que fait-on des parasites ?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES