Les discussions patinent, les projets de décision se multiplient, les objectifs

Climat

Conférence de Bali : les jeunes de Solar Generation délivrent leur message aux ministres.

Les discussions patinent, les projets de décision se multiplient, les objectifs ambitieux d’hier se sont dilués hier dans la soirée… Le segment de haut niveau de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques s’est ouvert ce matin dans une atmosphère bien morose.

Les jeunes de Solar Generation s’étaient préparés à accueillir les ministres de l’Environnement des quelque 190 États participants à la conférence. Depuis des mois, les associations membres du réseau Solar ont chacune dans leur pays invité les jeunes à rédiger un message personnel à l’intention des délégués de la conférence.

Depuis des mois, ces messages ont été collectés sur Internet ou écrits sur des cartes postales pour être ensuite attachés à de grandes grappes de ballons gonflés à l’hélium et ornés d’un œil. « Les ministres doivent être conscients que le monde entier les regarde, explique Augustin, 21 ans, étudiant en science politique à l’université de Bordeaux. Ils doivent être bien conscients qu’à travers les décisions qu’ils prendront ou non, c’est l’avenir de leurs enfants et petits enfants qui est en jeu. »

En France, diverses activités destinées à mobiliser les étudiants ont été organisées ces jours-ci. Exposition de photos d’yeux d’étudiants sous le slogan « La jeunesse vous regarde » (« Youth is watching You ») ou conférence sur les bases scientifiques des changements climatiques, il y en a pour tous les goûts ! Plus d’infos sur www.solargeneration.fr

Commentaires (3)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Melissa Abed

reponder svp merci

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Melissa Abed

bonjour je m'appelle Melissa je trouve que vous faites du bon boulot pouver vous envoyez des poster et plein d'idee pour l envirronnement pour mon college pour notre cours d'svt svp addresse: collège KERICHEN à l'attention des classes environnement de 6ème Rue Jacques CASSARD BP 57 29801 BREST CEDEX 9

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Legrand Laurent

Bien que j'ai du mal à comprendre tout ces hénomènes hatmosphériques, je comprend très qu'il faut éviter le plus possible d'utiliser sa voiture. Personnellement, je n'utilse la mienne que pour aller à la gare SNCF. En hiver c'est confortable. Par contre, pendant les saisons chaudes, j'aimerais bien utiliser mon vélos. J'en ai déjà un à Paris pour mon travaille. Mais dans les gare de banlieu ou en province, rien n'est prévu pour garer son 2ROUES sans risquer de retrouver l'anti-vol par terre et plus de biciclette. Pareil, dans ma région, il existe d'ancienne voies férrées abandonnées par la SNCF qui pourrais être remise en fonctionnement avec du petit matériel roulant, économique, peu pollant, source d'emplois nouveaux pour des ambitieux qui voudraient créer leur petite entreprise de transports de passagers et fret. Question : Pourquoi rien n'ai fait dans ces sens ?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.