Changements climatiques et impacts sur la viticulture en France

Auteur(s) : Greenpeace

Climat

En France, la viticulture est une filière sensible au moindre dérèglement climatique. Les experts du GIEC sont formels : si nous ne parvenons pas à contenir le réchauffement en deçà de 2°C, les conséquences sur nos écosystèmes seront incontrôlables. Si rien n’est fait pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, les vignes se déplaceront de 1000 km au-delà de leur limite traditionnelle d’ici à la fin du siècle. Déjà le pinot noir a des difficultés à s’adapter sur son territoire traditionnel. Certains vins ont déjà perdu de leur typicité : ils sont trop sucrés et signés par des teneurs en alcool plus marquées. Ce rapport fait le point sur la situation.



A TELECHARGER | Changements climatiques et impacts sur la viticulture en France







Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.