L'annonce vient de tomber : la chaîne de restaurants américaine Burger King a

Forêts

Bonne nouvelle : Burger King n’achètera plus d’huile de palme à Sinar Mas

L’annonce vient de tomber : la chaîne de restaurants américaine Burger King a déclaré qu’il n’achèterait plus d’huile de palme au producteur indonésien Sinar Mas ou à ses filiales.
Cette bonne nouvelle intervient alors que Sinar Mas, premier producteur d’huile de palme en Indonésie, avait affirmé le 10 août avoir été blanchi des accusations de déforestation !

Sinar Mas s’était félicité des conclusions du rapport qu’il avait commandé en février à deux cabinets d’audit internationaux, Control Union Certification et BSI Group, pour examiner la véracité des accusations de Greenpeace. Mais ce rapport, qui devait blanchir Sinar Mas ne semble pas avoir pesé assez lourd dans la balance : Burger King a indiqué que ce document révélait des activités qui ne sont « pas en cohérence avec nos engagements en matière de responsabilité d’entreprise».

« Nous estimons que le rapport a soulevé des inquiétudes concernant certaines des pratiques de Sinar Mas en matière de production d’huile de palme et sur son impact sur la forêt», a indiqué Burger King sur sa page Facebook. Ce sont donc 176 restaurants de la chaîne qui vont changer de fournisseur.

Les moteurs de la déforestation
envoyé par gpfrance

En savoir plus
La face cachée de Sinar Mas

Commentaires (25)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Bob

François, le débat à ce sujet se poursuit sur http://forets.greenpeace.fr/forets-du-congo-les-communautes-riveraines-d-oshwe-se-mobilisent-contre-la-sodefor

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

francois

Bonjour Bob: un recent comm-presse qui devrait retenir ton attention: http://www.greenpeace.org/africa/en/Press-Centre-Hub/Press-releases/Greenpeace-temoin-de-la-protestation-des-communautes-riveraines-dOshwe-contre-la-societe-dexploitation-forestiere-SODEFOR/

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

La coupe est pleine

@Bob Franchement sur post aussi long je pense qu'il faut être sérieusement exigeant pour vous reprocher deux petites erreurs ... Si certains s'en sont offusqué, je ne sais pas ce qu'ils pensent de mes posts ... Par contre Zeppe devrait lire votre réponse, lui aussi devrait arriver à y voir le professionnel de la sylviculture. (et non un suppôt de Monsanto ?) Mais revenons au sujet. Quand vous dites : "Un forêt tropicale gérée durablement stocke en moyenne un peu moins de carbone qu’une forêt non exploitée et mise sous cloche." Je suis assez étonné j'ai souvent entendu parlé, de ce qui est peut-être une idée reçue, que la forêt non-exploitée n'avait pas un bilan carbone si important que ce que l'on a l'habitude de croire. Notamment du fait que le bois mort se décompose au sol et donc ce qui était stocké est donc libéré à nouveau. Ce qui ramène le bilan très proche de ... ZERO. Forcément je conçoit que lorsque l'on regarde une foret avec des arbres de 20m de haut, on regarde un gros stock de carbone mobilisé. Si le volant est important, ce n'est finalement pas si durable ?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.