France — Paris, le 2 décembre- Quelques jours avant le lancement des disc

Forêts

Augmentation de la déforestation en Amazonie : Greenpeace alerte le gouvernement brésilien et la communauté internationale

France — Paris, le 2 décembre- Quelques jours avant le lancement des discussions des Nations Unies sur le Climat à Poznan, en Pologne, le gouvernement brésilien a publié les derniers chiffres de la déforestation en Amazonie, qui, après trois de baisse, repartent à la hausse.

Entre août 2007 et juillet 2008,11968 km2 ont été détruits soit une hausse de 3,8 % comparé à l’année précédente. Ces nouveaux chiffres ont été annoncés le 28 novembre par l’Institut National Brésilien de Recherche Spatiale, l’INPE.

« Ce n’est pas une surprise. Depuis la mi-2007, Greenpeace lance des avertissements au gouvernement brésilien à propos de la destruction croissante de la forêt en Amazonie, liée à la hausse du prix des biens agricoles et à l’incapacité du gouvernement à appliquer correctement le plan national pour stopper la déforestation. Cette destruction aurait été encore plus importante si le moratoire sur le soja, qui aide à contenir la pression exercée sur la forêt n’avait pas été mis en place», déclare Paulo Adario, Coordinateur de la Campagne Amazonie de Greenpeace.

« Le gouvernement doit s’atteler une bonne fois pour toutes à la lutte contre la déforestation de l’Amazonie. Les mauvaises nouvelles pour la forêt ne prendront fin que lorsque le gouvernement brésilien mettra en place un plan visant à mettre fin à la déforestation d’ici à 2015, comme le proposent les Organisations Non Gouvernementales au Brésil, dont Greenpeace

« La déforestation est responsable de 20 % des émissions totales de gaz à effet de serre. Lors des discussions des Nations Unies sur le climat, Greenpeace demande aux gouvernements d’entériner notre proposition « Forêts pour le Climat », qui arrêtera la déforestation dans le monde d’ici à 2015, en utilisant des fonds en provenance des pays développés. Cette proposition étant basée sur un financement plutôt que sur les mécanismes du marché, elle évite la création de niches permettant de continuer les émissions industrielles ; elle permet également de préserver la biodiversité et améliore les droits et les conditions de vie des peuples de la forêt », conclut Jérôme Frignet, chargé de campagne forêts de Greenpeace France

Commentaires (11)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

gilles

J’aimerais en tant que professeur génie bois au sain de l’éducation national, apporter des priorités dans l’urgence des bois issus de la déforestation, à l’ensemble des révérenciels concernant se métier. Aucun des programmes n'en font réferences!!! Mes interrogations se posent sur le fait que les révérenciels de technologie bois renferment l’usage d’utilisation de bois exotique aujourd’hui extrêmement menacé. Je propose d’adresser une lettre non pas aux inspecteurs d’académies, mais auprès de l’ensemble des enseignants en génie bois France et Europe. Il faut aujourd’hui informer l’ensemble du monde scolaire, en commençant par les toutes petites classes concernant la gravité de la déforestation mondial. Mais encore plus pour des élèves qui ont choisis un métier qui travail la matière bois, sachent et prennent conscience que l’instruction de valeurs de bon sens, doit être une priorité absolue. Il faut agir rapidement, je m’y engage qu’en pensez-vous j’attends vos sujétions merci….

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

laura & julie

Bonjour, nous devons réaliser un travail sur la pollution dans le monde. Or, dans ce travail, nous voudrions parler de la déforestation de la forêt amazonienne. Auriez vous des photos ou images assez explicites montrant l'évolution de cette forêt de préférence de 1970 à nos jours. En attendant une réponse rapidement. Meilleurs voeux pour la nouvelle année.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

hellojah

Si plutot que de se battre contre les moulins a vent, planter, replanter, reboiser! rétablir les sites dèja bien meurtris, ça je trouve etre un combat d'urgence. Pourquoi ne pas taxer l'importation du bois exotique, une taxe universelle qui oblige au remplacement des arbres abattus, pas d'argent qui renflous les caisses obscures mais créer un fond d'urgence au reboisement, mobilisons nous tous ensemble pour cette opération.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.