La politique du fait accompli d'EDF Ce transport est une fa

Climat

ACTION : blocage du convoi qui transporte un couvercle défectueux à Flamanville

Dès 7h30 ce matin, 12 militants de Greenpeace ont bloqué à Evrecy, près de Caen, un convoi exceptionnel transportant le couvercle de la cuve de l’EPR, malgré sa non-conformité aux minima de sûreté. Au-delà de l’EPR en lui-même, c’est l’intenable équation de l’industrie nucléaire que nous pointons du doigt. Alors que le gouvernement doit faire des annonces concrètes, secteur par secteur, avant la fin du mois sur la transition énergétique, nous entendons poser la question de la cohérence entre les orientations de la loi et les actes d’EDF.

La politique du fait accompli d’EDF

Ce transport est une façon de forcer la main de l’Autorité de sûreté nucléaire sur le futur de l’EPR: EDF tente la politique du fait accompli. Nous faisons donc aujourd’hui appel à la responsabilité de l’Etat : combien de renflouements avant d’arrêter les dispenses d’argent public dans cette industrie en faillite ? Combien de reniements avant d’appliquer, enfin, la loi de transition énergétique, et réduire la part du nucléaire pour augmenter celle des renouvelables ?

07

L’EPR, symbole de la faillite du nucléaire

En avril dernier, suite à un contrôle de l’Autorité de Sûreté Nucléaire, celle-ci annonçait avoir découvert une « anomalie sérieuse », voire « très sérieuse» dans la composition de l’acier de la cuve de l’EPR de Flamanville. De la Finlande à l’Angleterre en passant par la Chine, ce réacteur est le symbole de la faillite du nucléaire, englué dans les demandes de dédommagement, les retards sans fin sur les chantiers, et maintenant les défaillances en termes de sûreté. Le fleuron industriel est bien loin.

© Nicolas Chauveau / Greenpeace.

M. Hollande, la transition énergétique, c’est pour quand ?

Pour appliquer la loi de transition énergétique, votée l’été dernier, et effectivement mettre la France sur la voie de 50% de nucléaire en 2025, ce sont 4 à 5 réacteurs qui doivent fermer avant la fin du mandat. Les moyens dépensés dans le nucléaire, une industrie du passé, sont autant de ressources en moins pour le développement des renouvelables, qui ont progressé partout en Europe plus vite qu’en France.

01

La cour des comptes elle-même soulignait il y a deux jours l’incohérence des orientations d’EDF, notamment l’investissement dans des centrales vieillissantes, et la politique énergétique que la France devrait adopter selon la loi : fermer 17 à 20 réacteurs d’ici 2025. Le nucléaire est une impasse. La seule issue, ce sont les renouvelables, et c’est au Président d’intervenir. Il a toutes les cartes en mains pour cela.

Des personnalités écologistes viennent d’entrer au gouvernement : à eux de faire preuve de cohérence dans leur action. Car EELV avait négocié en 2012, dans son accord de mandature avec la majorité PS de fermer 24 réacteurs d’ici 2025 et 2 – dont Fessenheim, d’ici 2017.





Commentaires (12)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Antoine

Bravo et merci ! Il faut stopper l'hérésie du nucléaire. Aujourd’hui le coût de l'énergie nucléaire est devenu inacceptable face au progrès importants et constants des énergies propres ! M. Hollande a signé fin janvier un chèque de 5 milliards d'euro pour tenter de sauver Areva. Imaginez ce que nous aurions pu faire de positif avec 5 milliards d'euro !!!

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

francois

bien joué, bravo d'avoir réussi cela ! Pauvres EPR: tant celui de Flamanville que celui d Olkiluoto patinent dans la choucroute. Et la question dont on aimerait la vraie réponse: et le couvercle du FONDS de la cuve , pourquoi on ne le change pas ??? (car "les DEUX calottes sont cuites") - messieurs les trolls: svp vos explications, merci !

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Jipé

MERCI Greenpeace, MERCI XXL à toute l'équipe qui c'est investit pour conserver une zone non radioactive. Au fait, l'EPR est il entièrement démontable après utilisation ? Merci à Greenpeace de ne jamais baisser les bras ! Quelques semaines avant les tristes anniversaires, des accidents nucléaires toujours en cours, vous rappelez qu'il est temps d'arrêter.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.