Ce matin à 7h40, une quinzaine d’activistes de Greenpeace a bloqué l’entr

Agriculture

Action: InVivo doit cesser d’empoisonner les agriculteurs !

Ce matin à 7h40, une quinzaine d’activistes de Greenpeace a bloqué l’entrée principale de la coopérative agricole InVivo à Paris avec un mur de bidons symbolisant des pesticides.
Ces bidons représentent un volume de 10 000 litres, soit l’équivalent du volume de substances actives vendues en une heure et demie en France.

En 2012 – 2013, via la vente de pesticides de synthèse, Invivo a réalisé un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros. Par ailleurs, Invivo investit dans la recherche et le développement de pesticides chimiques à bas prix, en sachant pertinemment les impacts que ceux-ci peuvent avoir sur la santé. Ces investissements doivent être redirigés vers la recherche de solutions et pratiques alternatives. Nous leur demandons d’arrêter à très court terme la vente des pesticides chimiques les plus dangereux.

Vous pouvez vous aussi défier l’agro-business! Engagez-vous pour une agriculture et une alimentation plus saines !

Suite à notre action, Philippe Mangin et Thierry Blandinières ont souhaité faire usage de leur droit de réponse.
Lire leur réponse